/opinion/columnists
Navigation

Le trio lyrique

Coup d'oeil sur cet article

Le taux d’anxiété chez les Québécois devrait être enregistré tous les jours. Car il grimpe en fonction du nombre de personnes infectées par la COVID-19.

Mais cette anxiété collective et individuelle trouve son remède, chaque jour à 13 h, lorsque le trio composé du premier ministre, François Legault, de la ministre de la Santé, Danielle McCann, et du directeur national de la santé publique, le Dr Arruda, apparaît à l’écran pour notre plus grand réconfort.

Ce rendez-vous à heure fixe est devenu addictif. Difficile de se passer de cette routine à caractère aussi pédagogique que psychologiquement essentiel.

Pourtant, les premiers mots du premier ministre sont d’habitude peu rassurants. Il nous transmet des chiffres qui nous perturbent. Des chiffres qui grossissent selon un rythme exponentiel. Mais François Legault possède une autorité naturelle pour nous rassurer. Son affection pour nous est palpable et inconditionnelle.

Tour de force

Lorsque le Dr Arruda prend la parole à son tour, c’est la raison et la passion qui triomphent. Sa liberté d’expression est unique et ce cher Horacio réussit à la fois à nous convaincre, nous inquiéter et nous apaiser, ce qui est un tour de force.

Découvrez À haute voix, une série balado sur les enjeux de la société québécoise contemporaine, par Denise Bombardier.

Dans ce trio, la ministre McCann apparaît comme la plus rationnelle. Elle dégage une sévérité qui contraste avec ses deux collègues. Elle donne l’heure juste, mais admet qu’elle ignore parfois ce dont certains journalistes l’informent. « Je vais me renseigner », répète-t-elle, sachant que ni la flamboyance ni le maternage, dans son cas, ne la caractérisent. En fait, elle dégage l’autorité de sa compétence.

Ce trio représente les facettes d’un Québec étonnant. Les Québécois acceptent que la sécurité sanitaire ait primauté sur les droits individuels. La pandémie révèle ainsi le respect et l’admiration que les citoyens éprouvent pour ce trio qui les guide dans cette épreuve jusqu’alors inimaginable.