/world/europe
Navigation

Passagère positive: un bateau de croisière italien confine ses 700 passagers

Coup d'oeil sur cet article

ROME | La compagnie italienne Costa Croisières a décidé de confiner dans leurs cabines les quelque 700 passagers à bord de l’un de ses navires en route pour l’Italie, suite à la contamination par le coronavirus d’une passagère débarquée en Grèce. 

• À lire aussi: Les derniers développements sur la pandémie

• À lire aussi: Italie: la police recycle les bouteilles d’oxygène des victimes du virus

• À lire aussi: Des cadavres découverts dans des maisons de retraite par les militaires

Une passagère voyageant à bord du bateau Costa Victoria a été déclarée positive au nouveau coronavirus lors d’une escale en Crète, a-t-on appris lundi auprès de responsables locaux et de médias. 

L’Argentine de 63 ans a débarqué dimanche sur l’île grecque après être tombée malade, ont rapporté des responsables locaux confirmant des informations de la chaîne publique ERT. Elle a été immédiatement hospitalisée en soins intensifs à Héraklion avec des symptômes de bronchite aigüe, selon la même source. 

Selon Costa Croisières, contactée lundi soir par l’AFP, son état de santé est « stable ». 

« Par mesure de précaution, et en concordance avec les procédures de santé à bord, les personnes entrées en contact avec elle ont été placées immédiatement à l’isolement », a précisé le groupe, qui a aussi décidé de confiner tous les clients dans leurs cabines respectives. 

Le Costa Victoria, qui transporte « 726 invités de diverses nationalités et 776 membres d’équipage », est désormais à la recherche d’un « port adéquat pour accoster » en lien avec les autorités italiennes, a précisé la compagnie. 

Selon les données maritimes grecques, le navire Costa Victoria était attendu à Venise le 28 mars. La chaine publique grecque ERT précise que beaucoup des passagers sont des retraités australiens. 

L’Italie vient de fermer ses ports aux bateaux de croisière battant pavillon étranger et a suspendu sa propre activité « au moins jusqu’au 3 avril ». 

Mais le ministre italien des Transports a indiqué jeudi que les navires italiens encore en mer devraient rentrer au port tandis que tous les passagers et membres de l’équipage devraient subir des tests de dépistage au coronavirus.