/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Coronavirus: la Thaïlande déclare l’état d’urgence, le Laos recense ses premiers cas

Coronavirus: la Thaïlande déclare l’état d’urgence, le Laos recense ses premiers cas
AFP

Coup d'oeil sur cet article

BANGKOK | La Thaïlande va déclarer l’état d’urgence afin de tenter de ralentir la propagation du coronavirus, a affirmé mardi le premier ministre Prayut Chan-O-Cha, tandis que le Laos voisin annonçait ses premiers cas. 

• À lire aussi: «C’est majeur, c’est une catastrophe»

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie

La Thaïlande recensait mardi un total de 827 patients infectés, un nombre multiplié par dix en dix jours.  

À partir de ce jeudi, toutes les lois seront « sous l’autorité du premier ministre », a déclaré Prayut Chan-O-Cha dans une allocution télévisée, précisant que l’état d’urgence serait maintenu pendant au moins un mois. 

Durant cette période, le gouvernement pourra mettre en place des couvre-feux, interdire ou disperser tout rassemblement, autoriser le recours aux forces armées pour faire appliquer la loi. 

Il aura également la possibilité de censurer des médias ou des commentaires sur les réseaux sociaux en cas de diffusion de fausses informations. 

« Ceux qui utilisent les médias sociaux doivent faire attention à ce qu’ils disent », a averti Prayut Chan-O-Cha. Lundi, les autorités ont annoncé avoir arrêté un homme qui avait déploré sur Facebook l’absence de relevés de température dans le principal aéroport de Bangkok. 

La Thaïlande est gouvernée par le général Prayut Chan-O-Cha, qui a pris le pouvoir grâce à un coup d’État militaire en 2014 et l’a conservé à la suite d’élections législatives controversées en 2019. 

Pour le moment, le chef du gouvernement n’a pas annoncé les mesures spécifiques qu’il comptait mettre en place, ne précisant pas non plus si l’état d’urgence concernait uniquement Bangkok, qui concentre une majorité des patients infectés, ou l’ensemble du pays. 

Le Laos, dont les infrastructures de santé sont très précaires, a de son côté enregistré officiellement mardi ces deux premiers cas de Covid-19, tout comme la Birmanie qui a annoncé lundi deux patients infectés.  

Mais très peu de personnes ont été testées dans ces pays. 

Des experts médicaux et des groupes de défense des droits de l’homme ont exhorté la Birmanie, qui compte 54 millions d’habitants, à faire davantage pour tenter de faire face à une éventuelle propagation de la pandémie. 

À VOIR AUSSI

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.