/world/middleeast
Navigation

Virus: 122 nouveaux décès en Iran, le bilan officiel monte à 1934 morts

Virus: 122 nouveaux décès en Iran, le bilan officiel monte à 1934 morts
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Iran a annoncé mardi 122 décès supplémentaires dus à la maladie Covid-19, portant à 1934 le bilan officiel de l’épidémie de nouveau coronavirus dans le pays où toutes les provinces sont touchées par cette pneumonie virale. 

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie  

Selon le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, 1762 nouveaux cas de contamination, un record quotidien ont été confirmés ces dernières 24 heures. Au total, a-t-il dit, 24.811 personnes ont contracté la maladie en Iran. 

L’Iran est l’un des pays les plus touchés par le nouveau coronavirus avec l’Italie, la Chine et l’Espagne. Contrairement à ces trois pays, il a refusé d’imposer des mesures de confinement ou de quarantaine. 

Alors que le pays vit jusqu’au 3 avril une période de très faible activité liée aux grands congés annuels du Nouvel An iranien (qui mettent habituellement tout le pays sur les routes), les autorités appellent la population à rester « autant que possible » à la maison pour empêcher la propagation du coronavirus. 

La République islamique d’Iran a pris d’autres mesures préventives, comme la fermeture des centres commerciaux. 

Après cinq jours fériés, les administrations étaient censées rouvrir mardi, mais M. Jahanpour a annoncé la réduction de l’activité des services de l’État. 

« Seulement un tiers des fonctionnaires est autorisé à travailler au bureau, et cela uniquement pour les tâches administratives vitales pour la population », a-t-il indiqué mardi, précisant que le personnel doit observer le principe de « la distanciation sociale » au travail. 

À VOIR AUSSI