/world/pacificasia
Navigation

Coronavirus: aucun cas local en Chine, 67 contaminations importées

Coronavirus: aucun cas local en Chine, 67 contaminations importées
AFP

Coup d'oeil sur cet article

PÉKIN | La Chine n’a enregistré jeudi aucun nouveau cas de contamination d’origine locale au coronavirus, mais les autorités sanitaires ont fait état de 67 cas importés supplémentaires. 

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie

Six décès ont par ailleurs été enregistrés, dont cinq dans la ville de Wuhan, berceau chinois de l’épidémie, à en croire le bilan officiel. 

Le pays, d’où est partie en décembre la pandémie mondiale, a parmi ses priorités aujourd’hui d’éviter que le Covid-19 ne revienne sur son sol depuis l’étranger. 

Résultat, toute personne entrant en Chine se voit imposer une quarantaine de 14 jours, quel que soit le pays dont elle arrive. Et à Pékin, la quarantaine doit s’effectuer dans des lieux spécifiques et à la charge des nouveaux arrivants. 

Au total, 541 contaminations dites « importées » ont été recensées en Chine, selon le ministère de la Santé, au moment où le pays semble avoir largement jugulé l’épidémie. 

Signe de cette amélioration: après deux mois de bouclage pour cause de coronavirus, la province du Hubei (centre), dont Wuhan est le chef-lieu, a commencé mercredi à rouvrir ses portes, fermées depuis fin janvier. 

La province, qui compte plus de 50 millions d’habitants, a de loin été la plus touchée par l’épidémie qui a tué près de 3 300 personnes en Chine, sur plus de 80 000 cas de contamination. 

Certains aéroports et gares de la province ont rouvert. Mais les écoles restent fermées pour l’instant. 

Les dernières restrictions aux transports seront levées vendredi dans le Hubei, sauf à Wuhan qui devra attendre le 8 avril.