/qubradio
Navigation

COVID-19: mentir sur son état de santé, «c’est vraiment atroce»

bloc médecin santé clinique
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

En pleine pandémie de COVID-19, une médecin résidente de Montréal s’est confiée sur les inquiétudes du personnel hospitalier concernant les patients qui mentent sur leur état de santé.  

«Il n’y a pas de risque de ne pas se faire soigner. Les gens vont se faire soigner. On va juste prendre encore plus de mesures pour se protéger, pour vous protéger aussi, pour protéger tout le monde. Donc, ça ne va rien changer dans les soins donnés et on ne vous attend pas avec un bâton parce que vous avez attrapé le virus. Au contraire, tout le monde est là pour vous soigner», a mentionné Catherine de Montigny à l’émission Les Effrontées, sur QUB radio, mercredi.   

Celle qui travaille actuellement aux urgences de l'Hôpital de Montréal pour enfants affirme que «c’est vraiment atroce» que les gens ne disent pas la vérité, «parce qu’il faut comprendre que le personnel hospitalier» se met «à risque en allant travailler».    

ÉCOUTEZ l’entrevue de Catherine de Montigny, sur QUB radio:  

«C’est hyperstressant, et de rapporter ça ensuite à la maison, aux enfants, aux proches et tout, mais imaginez si, en plus, les gens mentent sur leurs symptômes. Jusqu’à tout récemment [...] les mesures de protection qui sont adoptées par le personnel sont différentes selon les symptômes que les gens mentionnent. Faut vraiment le dire, pourquoi on est là. Faut le dire, qu’on a fait de la fièvre. Ce n’est pas le moment d’arranger la vérité», explique Catherine de Montigny.   

«Je pense que ça vient aussi du fait qu’initialement, on a beaucoup mis l’emphase sur le fait que les cas arrivaient de l’extérieur, et là, les gens étaient vus comme une espèce de vecteur [...] par leur faute, le virus allait se transmettre [...] De la part du personnel hospitalier, il n’y a pas de stigma. On ne vous regarde pas avec des yeux méchants quand vous arrivez avec le virus, bien au contraire», a-t-elle ajouté.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions