/entertainment/stage
Navigation

COVID-19: tombée de rideau à La Licorne

ART-TOUT-INCLUS
PHOTO COURTOISIE/Lino Cipresso

Coup d'oeil sur cet article

Tout comme au Théâtre du Rideau Vert, le temps est venu de mettre un terme à la plus récente saison de La Licorne, à Montréal. Cette décision des administrateurs a été prise dans l'espoir de contrer la propagation du coronavirus au Québec. 

Si la pièce «L'inframonde» est annulée, les choses sont plus positives pour les spectacles «Qui parle?», «Les étés souterrains», «Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os» et «Manipuler avec soin» – en formule 5 à 7 – dont les représentations du printemps seront distillées au cours des prochaines saisons. 

Production attendue, «Les étés souterrains» marquera la toute première expérience solo sur les planches de Guylaine Tremblay qui compte pourtant 35 ans de carrière. L'expérimentée comédienne doit prendre son mal en patience avant de pouvoir livrer les mots de Steve Gagnon et prêter ses traits à une enseignante de l'histoire de l'art dont les convictions et le corps sont ébranlés. 

Que ce soit relativement à un remboursement ou une autre option, les détenteurs de billets recevront prochainement un courriel de la part de l'équipe de La Licorne.