/world/europe
Navigation

Italie: 67 prêtres tués par la Covid-19

Coup d'oeil sur cet article

Soixante-sept prêtres italiens contaminés par le Covid-19 sont décédés depuis le début de l’épidémie en Italie, selon un bilan publié mercredi par le journal de la conférence épiscopale italienne Avvenire.  

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie 

Le quotidien qui publie les noms des prêtres, très majoritairement âgés, et parfois leurs photos, évoquait encore la veille un total de 50 morts.   

Les deux dernières victimes ont été signalées par les diocèses de Crémone (au sud-est de Milan en Lombardie) et La Spezia (ville portuaire de Ligurie, au sud de Gênes).   

« Les prêtres tombent malades et meurent comme les autres, peut-être même plus que les autres, même s’il actuellement très difficile de se hasarder à ce type de comptabilité statistique », écrit Avvenire.   

Voici deux semaines, le pape François avait demandé aux prêtres « d’avoir le courage de sortir et d’aller voir » les malades. Cette requête était intervenue le 10 mars, alors que le gouvernement italien avait exigé des Italiens qu’ils limitent leurs déplacements et évitent les contacts avec les malades.   

Un total de 22 prêtres -dont un évêque- sont morts dans le diocèse de Bergame (Lombardie), la ville la plus touchée en Italie. Ils étaient âgés de 59 ans à 91 ans. Parmi elles, le père Fausto Resmini, 67 ans, était chapelain des prisons depuis près de trente ans.   

Trois prêtres de 79 ans à 86 ans, ont perdu la vie à Brescia (Lombardie), autre foyer majeur.   

Le diocèse de Milan (Lombardie) signale six morts, tout comme celui de Parme, en Emilie-Romagne. Bilan identique à Crémone, qui a perdu un prêtre de 104 ans qui avait longtemps dirigé un centre pour les pauvres, les réfugiés et les drogués.   

La plus jeune victime, l’un des six prêtres morts dans le diocèse de Piacenza-Bobbio (Emilie-Romagne), était âgé de 53 ans, le père Paolo Camminati, longtemps responsable de la pastorale des jeunes. Dans ce même diocèse, des jumeaux de 87 ans, les pères Mario et Giovanni Boselli sont décédés à quelques jours d’écart.   

Le journal de l’épiscopat signale que des dizaines d’autres prêtres sont actuellement infectés, dont certains dans un état grave.   

Ce bilan de 67 prêtres décédés n’inclut pas les religieux, religieuses et missionnaires. Avvenire signale parmi eux les noms de sept victimes.    

Mardi, le pape François avait prié spécifiquement pour les médecins, infirmières et prêtres.   

En début de semaine, l’aumônier du pape François, le cardinal Konrad Krajewski, avait rendu visite à deux communautés de soeurs italiennes mises en quarantaine, après la découverte de nombreux cas de coronavirus parmi elles. Il leur avait délivré des produits frais des propriétés papales de Castel Gandolfo (sud de Rome).