/news/politics
Navigation

COVID-19: Trudeau souhaite une baisse des taux des cartes de crédit

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre fédéral Justin Trudeau encourage les banques canadiennes à baisser les taux d’intérêt sur les cartes de crédit par temps économiques difficiles en raison de la COVID-19.  

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie  

• À lire aussi: Tout le monde n’aura pas droit à l’aide de 2000$ par mois  

Dans son point de presse quotidien depuis sa résidence de Rideau Cottage, jeudi, il a indiqué que le moment est à son avis «tout à fait» venu d’accorder une période de grâce aux Canadiens.     

  • ÉCOUTEZ la chronique info-virus de Vincent Dessureault à QUB radio:    

«C’est une conversation qu’on est en train d’avoir avec les grandes banques au Canada [...] On est en train de les encourager à prendre des mesures comme ça», a-t-il dit.   

Les taux d’intérêt oscillent généralement autour de 20 % et, pour bien des travailleurs privés de revenus, les dépenses faites au moyen de cartes de crédit s’accumulent.   

M. Trudeau a par ailleurs indiqué que son gouvernement négocie avec les États-Unis pour convaincre l’administration de Donald Trump de ne pas dépêcher de soldats américains près de la frontière canado-américaine.   

Le réseau Global a rapporté, sur la foi de sources anonymes, que les autorités américaines considèrent sérieusement de prendre de telles mesures dans la foulée de la pandémie.   

«Le Canada et les États-Unis ont la frontière non militarisée la plus longue au monde et c’est dans notre intérêt des deux pays de la garder comme ça », a commenté M. Trudeau.   

Ce dernier a également assuré qu'Ottawa est en mesure de fournir tout l'équipement essentiel aux provinces pour lutter contre la COVID-19 et qu'aucune pénurie ne plane à l'horizon.   

«Dans les jours à venir, on va recevoir des millions d’items de plus pour les fournitures et de l’équipement médical pour pouvoir combler tous les besoins », a-t-il dit.   

À VOIR ÉGALEMENT...  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.