/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

1629 cas de COVID-19 au Québec: Il faut mieux utiliser les masques

Le premier ministre François Legault se fait quand même rassurant à propos des stocks de matériel

Coup d'oeil sur cet article

Les masques de protection doivent être utilisés judicieusement dans le réseau de la santé pour éviter une pénurie, prévient François Legault. 

• À lire aussi: COVID-19: Québec met fin aux frais cabaret dans les résidences pour aînés  

• À lire aussi: Banque alimentaire: «Il ne faut pas être gêné», dit Legault  

• À lire aussi: Confinement prolongé: Les employés de l'État continueront d'être payés  

Le premier ministre répète depuis plusieurs jours que le Québec dispose de suffisamment d’équipements médicaux pour gagner la lutte contre le coronavirus, même si des professionnels de la santé ont tiré la sonnette d’alarme quant à l’épuisement des stocks. 

Mais en temps de pandémie, les choses changent rapidement, les discours également.             

  • ÉCOUTEZ la chronique politique de Rémi Nadeau, chef du Bureau parlementaire à Québec pour Le Journal de Québec et Le Journal de Montréal, à QUB radio:    

Avec 1629 personnes infectées par le coronavirus et 106 patients hospitalisés, le réseau de la santé doit maintenant veiller à préserver son stock de masques, a convenu jeudi François Legault. 

Il a assuré qu’aucun compromis ne sera fait sur les précautions prises pour protéger le personnel soignant.      

Photo Jean-François Desgagnés

Inquiétude mondiale 

« Mais tous les pays dans le monde, actuellement, surveillent l’utilisation des fameux masques parce qu’il y a des inquiétudes partout que si la montée se poursuit au cours des prochaines semaines, bien, on va être serrés dans les masques », a ajouté François Legault, durant sa conférence de presse quotidienne sur l’état de propagation de la COVID-19. 

Le premier ministre soutient que les masques ne doivent pas être utilisés lorsque ce n’est pas nécessaire. Il signale au passage que dans certains établissements, leur utilisation a « explosé » dans les derniers jours. 

« Comme tous pays dans le monde, il y a un inventaire qui est limité de masques, et on doit s’assurer de ne pas les surutiliser. Si on les surutilise, à un moment donné, il y a effectivement un plus grand risque qu’on va en manquer », a-t-il renchéri.  

Photo Jean-François Desgagnés

En première ligne 

L’inquiétude gagne les professionnels de la santé qui sont au front de la lutte contre le coronavirus, qu’ils soient médecins, infirmiers, préposés. 

Plusieurs se plaignent du manque d’équipement médical pour se protéger et craignent ensuite d’infecter leurs proches.  

Photo Jean-François Desgagnés

Et le nouveau bilan des membres du personnel soignant infectés est en hausse. Quarante-six travailleurs de la santé sont aux prises avec la COVID-19.  

Le directeur national de la santé publique a tenu à préciser jeudi que bon nombre d’entre eux ont voyagé ou peuvent avoir contracté le virus à l’extérieur de leur lieu de travail. Combien ? On ne le sait pour le moment.  

« On est en train de faire ces analyses-là de façon précise. Mais ce que je peux vous dire, c’est qu’actuellement je n’ai pas eu d’information qu’il y a eu des cas de transmission nosocomiale », a insisté le Dr Horacio Arruda.  

Bilan du jour              

  • Cas dans le monde : 531 708  
  • Cas au Québec : 1629 (augmentation de 290)                  
  • Cas au Canada : 4039   
  • Décès dans le monde : 24 053    

À VOIR AUSSI                

  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.