/news/consumer
Navigation

Kanesatake interdit la vente de tabac, de cannabis et d’alcool

Coup d'oeil sur cet article

KANESATAKE | Le Conseil mohawk de Kanesatake, sur la Rive-Nord de Montréal, a annoncé cette semaine que la vente de tabac, de cannabis et d’alcool sera interdite sur son territoire pendant la crise sanitaire causée par la pandémie de coronavirus.

Cette mesure a pour but d'encourager la distanciation sociale et de protéger la population locale contre le virus. Tous les magasins vendant ces produits sont fermés depuis mardi.

«Il est important de déclarer que notre communauté, et c’est également le cas d’un grand nombre de communautés autochtones au Canada, est considérée comme étant à risque», a indiqué le chef Serge Otsi Simon, par voie de communiqué.

«Une proportion plus grande que la normale, voire la majorité de nos membres, souffre de conditions préexistantes telles que : problèmes respiratoires, diabète, hypertension artérielle, maladies auto-immunes et cancer», a-t-il ajouté.

Le chef Simon a également voulu dissuader les Canadiens de se rendre sur le territoire de Kanesatake et les a encouragés à rester à la maison pour accélérer le retour à la vie normale.