/24m/urbanlife
Navigation

Elle livre de l'aide alimentaire à vélo à Montréal

Elle livre de l'aide alimentaire à vélo à Montréal
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Pendant que sa mère de 70 ans est confinée chez elle, dans son pays natal, une Française qui demeure aujourd'hui dans Rosemont a décidé de faire de la livraison de denrées à vélo pour donner un coup de main. 

«Ça me soulage beaucoup de savoir qu'il y a des gens qui aident ma mère là-bas (en France) pour faire son épicerie. J'ai décidé de faire ma part aussi», a raconté Anne Castelain mercredi, alors qu'elle s'apprêtait à faire sa première livraison. 

Elle livre de l'aide alimentaire à vélo à Montréal
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Une remorque attachée à son vélo lui permettait de transporter les denrées aux personnes qui ont requis les services du Centre de ressources et d'action communautaire de La Petite-Patrie (CRACPP). 

Celle qui a immigré à Montréal il y a près de huit ans n'avait jamais fait de bénévolat dans le milieu communautaire avant de voir une publication Facebook sur un groupe d'entraide de Rosemont-La Petite-Patrie la semaine dernière. Elle fait actuellement partie de ceux qui sont sans travail en raison des mesures drastiques annoncées par le gouvernement Legault afin de limiter la propagation du coronavirus. 

Elle livre de l'aide alimentaire à vélo à Montréal
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Bénévoles recherchés

Situé sur la rue Drolet, le Centre de ressources et d’action communautaire de La Petite-Patrie (CRACPP) est à la recherche de bénévoles comme Mme Castelain afin de livrer de l'aide alimentaire à domicile. 

«On demande à nos bénévoles de se distancer de 15 à 30 minutes pour éviter tout contact et risque de contamination», explique la directrice générale du CRACPP, Nathalie Bouchard. 

L'organisme est approvisionné notamment par Moisson Montréal et reçoit des produits invendus provenant de différents marchands du quartier. Il a reçu dans les derniers jours deux remorques à vélo et une dizaine d'attaches par l'entremise de l'organisme à but non lucratif Solon. Ce matériel permet aux bénévoles du CRACPP de pouvoir livrer les denrées à vélo. Les autres peuvent effectuer la livraison en voiture. 

Elle livre de l'aide alimentaire à vélo à Montréal
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Habituellement, une contribution de 5 $ est suggérée en échange d'un panier d'aide alimentaire estimé à 150 $. «Dans le contexte actuel, on n'accepte plus l'argent comptant. On invite donc les gens à faire un don via notre site web», mentionne Mme Bouchard. 

Les personnes intéressées à faire un don au Centre de ressources et d’action communautaire de La Petite-Patrie qui lutte contre la pauvreté sont invitées à le faire via son site web au https://cracpp.wp.vortexdev.com/faire-un-don/.