/sports/fighting
Navigation

Boxe: pas de cérémonie d’intronisation en 2020

Bernard Hopkins
AFP Bernard Hopkins

Coup d'oeil sur cet article

Le Temple de la renommée internationale de boxe a annoncé qu’il n’y aurait pas de cérémonie d’intronisation en 2020, et ce, évidemment en raison de la pandémie de coronavirus.  

L’événement devait alors lieu au début du mois de juin à New York. Les boxeurs Bernard Hopkins, Juan Manuel Marquez, «Sugar» Shane Mosley, Frank Erne et Paddy Ryan devaient y être admis.   

Il s’agissait également de la première fois que des femmes allaient recevoir cet honneur, alors que Barbara Buttrick, Christy Martin et Lucia Rijker allaient être intronisées.   

Les promoteurs Lou DiBella, Kathy Duva et Dan Goossen devaient aussi y trouver leur place, en plus des journalistes Bernard Fernandez et Thomas Hauser.   

Tout ce beau monde sera invité à prendre part à la cérémonie de 2021.   

«En combinant les célébrations des classes d’intronisation de 2020 et de 2021, le Temple de la renommée peut honorer les intronisés avec tout le tintamarre pour lequel le Temple est reconnu, a exprimé le directeur général de l’organisation, Ed Brophy, dans un communiqué. Nous allons donner à chaque intronisé la reconnaissance qu’ils méritent tous.»