/qubradio
Navigation

Catherine Dorion «ne rend pas service à son parti», estime Richard Martineau

Catherine Dorion
Photo Simon Clark Catherine Dorion

Coup d'oeil sur cet article

Visé dans une publication Facebook qui proposait «à la blague» d’utiliser des personnalités québécoises comme cobayes à un «dangereux» vaccin contre la COVID-19, Richard Martineau a réagi à la controverse, lundi, à QUB radio.  

Lors d’une discussion avec le chroniqueur Joseph Facal, lui aussi nommé dans cette «liste», l’animateur de Politiquement incorrect a fortement condamné le message partagé par le journaliste Marc-André Cyr.        

  • ÉCOUTEZ le commentaire de Richard Martineau sur QUB radio:   

«Moi, l’excuse que c’était rien qu’une joke, non, je n’accepte pas ça», a-t-il commenté, critiquant aussi que la députée solidaire Catherine Dorion ait «aimé» la publication Facebook avec son compte personnel.    

«Catherine Dorion, qui est quand même députée de l’Assemblée nationale, je trouve qu’elle ne rend pas service à son parti. Si j’étais Manon Massé, si j’étais Sol Zanetti, je lui demanderais des comptes en lui disant: “Tu vas arrêter de liker des imbécillités pareilles”», a affirmé Richard Martineau.    

Selon ce dernier, un recherchiste a par ailleurs tenté d’inviter Mme Dorion à venir s’expliquer derrière le micro, mais son équipe aurait décliné l’invitation.    

Rappelons que l’animateur de QUB radio avait demandé dimanche sur Facebook des excuses «officielles et publiques» à la députée de Taschereau.    

À ce sujet, Catherine Dorion a répondu à Richard Martineau, lundi, dans une publication sur le réseau social.   

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions