/misc
Navigation

Coronavirus: Israël, le Québec, même combat

Le ministre israélien de la Santé, Yaakov Litzman, et le premier ministre, Benjamin Netanyahu
Photo d'archives, AFP Le ministre israélien de la Santé, Yaakov Litzman, et le premier ministre, Benjamin Netanyahu

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités québécoises ne sont pas les seules à éprouver des difficultés à faire respecter par les juifs orthodoxes les règlements sanitaires pour lutter contre la pandémie de coronavirus.  

C’est aussi le cas en Israël où les juifs ultra-orthodoxes, comme ceux d’ici, ont contribué de façon significative à l’augmentation des cas de COVID-19. Les juifs ultra-orthodoxes qui constituent environ 12% de la population d'Israël, représentent jusqu'à 60% des cas de COVID-19 dans les hôpitaux israéliens.

Après un refus d’obéir aux directives des services de santé pendant plusieurs semaines, un rabbin âgé a finalement exhorté les haredim, – ceux qui tremblent de crainte devant Dieu – à obéir aux ordres de confinement et de distanciation sociale du gouvernement. La plupart des juifs ultra-orthodoxes israéliens suivent les directives de leurs rabbins, plutôt que celles des autorités sanitaires. Les juifs ultra-orthodoxes suivent à la lettre les textes bibliques et rabbiniques pour les guider dans la vie, et le Dieu de l’Ancien Testament n’a jamais recommandé l’isolement pour se protéger, des fléaux et des calamités de la vie.  

Pendant des semaines, beaucoup ont ignoré les interdictions gouvernementales contre les grands mariages et les prières dans les synagogues. C’est que l'éloignement social est un anathème pour le mode de vie communautaire juif orthodoxe. Des juifs ultra-orthodoxes ont crié «Nazis!» alors que des policiers de Jérusalem infligeaient des amendes pouvant dépasser 1000 $ à ceux qui ignoraient les ordres de rester à la maison.

Des volontaires de l'organisation d'intervention d'urgence israélienne, ZAKA circulaient pourtant dans les quartiers ultra-orthodoxes des grandes villes en diffusant par haut-parleurs l'avertissement que «quiconque défie les ordres des médecins et des responsables de la santé de se protéger contre le coronavirus est considéré comme complice de meurtre et vous devez le dénoncer aux autorités!»

  • ÉCOUTEZ la chronique de Normand Lester avec Mario Dumont sur QUB radio :

En Israël, la crise du coronavirus met en évidence les tensions de longue date entre le gouvernement et les juifs ultra-orthodoxes. Certaines réglementations et lois israéliennes sont considérées comme des entraves restrictives à leur mode de vie.

Le ministre israélien de la Santé, Yaakov Litzman, âgé de 71 ans, lui-même un ultra-orthodoxe élevé à Brooklyn, avait permis aux rassemblements de prières de continuer même si environ un quart des cas d'infection israéliens ont été contractés dans des synagogues, selon son propre ministère. Maintenant, il a lui-même contracté le virus. Sa femme en est également infectée.

Cela a obligé le premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a côtoyé son ministre, à se remettre en quarantaine par précaution pendant sept jours. Il s’était imposé sa précédente quarantaine après qu’un des membres du personnel de son bureau ait été infecté du virus.

Un chroniqueur de l’influent quotidien Jerusalem Post avait écrit que l’incapacité de Litzman à faire face à cette crise sans invoquer ses propres préjugés était inexcusable et qu’il devrait être tenu responsable des conséquences de la propagation du coronavirus:
«Le mépris des ultra-orthodoxes pour la société laïque à l'époque de la pandémie de COVID-19 met en danger à la fois leurs propres communautés et le grand public. Parce que le gouvernement israélien a toléré d'être retenu en otage par des factions ultra-orthodoxes sur une variété de questions, les communautés religieuses se sont de nouveau tirées d'affaire en ne respectant pas pleinement la réglementation sur le coronavirus que le reste d'entre nous doit suivre. Encore une fois, les ultra-orthodoxes sont autorisés par le gouvernement à interpréter les lois et règlements comme des suggestions.»