/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: jusqu’à 1600 morts d’ici la fin avril, prévoit l’Ontario

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – Le gouvernement ontarien s’attend à ce que la COVID-19 fasse 1600 morts sur son territoire d’ici la fin du mois d’avril, selon une des projections dévoilées vendredi.

• À lire aussi: Maintenant 6101 cas de la COVID-19 au Québec, dont 61 décès

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie de COVID-19  

• À lire aussi: Pas de géolocalisation «à court terme», dit François Legault

Si la province n’avait pas mis en place des mesures, elle estime qu’il y aurait eu jusqu'à 100 000 morts, mais en raison de ces directives, elle table sur 3000 à 15 000 morts liés à la COVID-19 d’ici la fin de la crise.

En outre, les directives mises en place ont permis d’éviter 4400 décès, disent les autorités, qui prévoient jusqu’à 1600 décès d’ici la fin du mois d’avril avec quelque 80 000 cas confirmés de la maladie.

Par ailleurs, le nombre de morts pourrait être réduit (à environ 200), tout comme le nombre de cas, si des mesures plus sévères étaient mises en places, a-t-on souligné.

ÉCOUTEZ l'analyse du point de presse par Vincent Dessureault et Geneviève Pettersen, sur QUB radio: 

Une longue crise

La modélisation a été réalisée par plusieurs experts de la province, a expliqué le Dr Peter Donnelly, président et chef de la direction de Santé publique Ontario, rappelant qu’il était possible de changer la courbe en respectant les règles mises en place.

M. Donnelly a également souligné que la pandémie pourrait durer entre 18 mois et jusqu’à même deux ans, selon les modélisations.

C’est par souci de transparence que le premier ministre Doug Ford a pris la décision de révéler les chiffres qui lui avaient été présentés par les autorités de la santé publique. «Vous avez le droit de savoir ce que je sais», a réitéré vendredi M. Ford.

D'autres mesures

Ce dernier a d’ailleurs annoncé d’autres mesures pour freiner la propagation du virus. Ainsi, à compter du samedi 4 avril 2020 à 23 h 59, le gouvernement ontarien a ordonné durant 14 jours la fermeture de toutes les entreprises non couvertes par le décret d'urgence actualisé.

En date de vendredi, l’Ontario rapportait 3255 cas confirmés depuis l’éclosion de la COVID-19, soit le 15 janvier. De tous ses cas, 67 personnes ont perdu leur combat contre le virus, mais les autorités soutiennent que le chiffre est sans doute plus élevé.

La province la plus populeuse au pays n’a testé que 66 753 personnes tandis que 1245 attendaient leur résultat. Un peu plus de 1000 personnes ont aussi été guéries jusqu’ici.

Au Québec, selon le plus récent bilan, 77 469 analyses sont négatives, tandis que 6101 cas sont confirmés, dont 61 décès. De plus, 4233 personnes attendaient leur résultat vendredi.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.