/lifestyle/food
Navigation

Astuces pour une cuisine économique

cooked chicken stock with veggies, top view
Photo Adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

La légende raconte que Mme Georgette Falardeau, épouse du maire de Montréal, Camilien Houde, a élaboré la recette du pouding au chômeur pendant la crise économique de 1929 pour remonter le moral des familles qui devaient cuisiner avec peu d’ingrédients durant ces sombres années. À nous maintenant d’être imaginatifs. 

On se débrouille  

  • Un œuf entier peut être remplacé par deux jaunes d’œufs lors de la préparation d’une recette. Si vous êtes à court d’œufs, le troisième œuf d’une recette peut être substitué par 15 ml (1 c. à soupe) de fécule de maïs ou 5 ml (1 c. à thé) de levure chimique (communément appelée poudre à pâte) 
  • Vous pouvez substituer 250 ml (1 tasse) de crème dans la préparation d’une sauce par 220 ml de lait et 45 ml (3 c. à soupe) de beurre. 
  • À défaut de sucre en poudre, verser 125 ml (½ tasse) de sucre granulé dans le mélangeur. Vous obtiendrez 250 ml (1 tasse) de sucre glace.  

On récupère...  

  • Lorsque la cassonade est devenue un bloc rigide, déposez un quartier de pomme dans le sac. Fermez-le et faites-le chauffer 30 secondes au four à micro-ondes. Retirez la pomme. La cassonade est maintenant prête à être utilisée. 
  • Ne jetez pas les os du rôti, la carcasse du poulet. Préparez des bouillons qui serviront de base à vos soupes. 
  • Passez au mélangeur le pain sec, les biscuits soda brisés ou moins frais. Vous obtiendrez une excellente chapelure à conserver dans un contenant hermétique. 
  • Les fruits séchés trop secs retrouveront leur texture originale si vous les aspergez d’eau et les déposez dans un petit bol pendant 30 secondes au four à micro-ondes.