/misc
Navigation

La magie de Compostelle dans votre verre

Irouléguy, ça vous dit quelque chose?

La magie de Compostelle dans votre verre

Coup d'oeil sur cet article

Située dans le Sud-Ouest, au cœur du Pays Basque, face aux Pyrénées, l’appellation Irouléguy est l’une des plus petites d’Hexagone. Classée en A.O.C. en 1970, on y fait pourtant du vin depuis le 12e siècle, époque à laquelle les moines de Ronceveaux destinaient leur production aux pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. 

Bien que la production de vins blancs (souvent époustouflants) et de rosés soit en hausse, la région est surtout reconnue pour ses rouges à base de tannat, cépage bien connu dans le Madiran, qu’on assemble avec du cabernet franc et du cabernet-sauvignon. Ce sont traditionnellement des vins puissants et charpentés qui, par le passé, demandaient plusieurs années pour s’assagir. Chez les meilleurs producteurs, ils développent une palette aromatique et une harmonie en bouche qui peuvent se mesurer sans rougir aux meilleurs bandols ou à d’excellents crus classés du Médoc. 

C’est précisément le cas des vins de la famille Riouspeyrous du domaine Arretxea (littéralement « la maison de pierre ») qui produit sans doute les meilleurs vins de l’appellation. En agriculture bio dès 1998, puis naturellement en biodynamie quelques années plus tard, le petit vignoble morcelé d’environ 8 hectares est niché sur des pentes abruptes et souvent aménagées en terrasse. 

Cette cuvée Irouléguy 2017 se montre généreuse, un peu austère en ouverture, mais s’assouplit au contact prolongé avec l’oxygène (carafe 30-45 minutes ou, mieux encore, ouverture le matin en retirant l’équivalent d’un verre et on laisse respirer jusqu’au souper). Des notes de goudron, de fruit noir, de violette, de balsamique et de charbon. La bouche est riche, structurée par des tanins droits et élégants. C’est long et séveux. Un vin de caractère qui, évidemment, demande d’être dégusté à table. Le cassoulet (celui de mon vieux chum de dégustation, Daniel Gauthier, est particulièrement savoureux – merci de m’avoir fait découvrir ces vins à l’époque de Crus et Saveurs!) donnera lieu à un mariage parfait, mais l’orignal ou gibier du terroir québécois devrait apporter beaucoup de bonheur. Un vin de cœur, de passion et de terroir. Il sera difficile de mettre la main sur 2018 (la grêle a détruit pas mois du 2/3 de la récolte), ce qui vous donne une raison de plus de prendre deux bouteilles pendant qu’il en reste encore à la SAQ : une pour maintenant, l’autre pour laisser dormir 5-8 ans en cave.

Arretxea Irouléguy 2017 France

34,75 $ - Code SAQ 12097911 – 12,5 % - 2,3 g/L

★★★★ $$$ ½ 

Légende

★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.