/news/transports
Navigation

Transport de marchandises: Ottawa annonce des mesures de sécurité ferroviaire

STOCKQMI-TRAIN
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Le ministre fédéral des Transports Marc Garneau a annoncé des mesures pour améliorer la sécurité ferroviaire et réduire les déraillements de trains de marchandises.  

Trois arrêtés ministériels ont été promulgués visant les compagnies de chemin de fer.   

«Il est nécessaire d'assurer la sécurité du transport de marchandises dangereuses par chemin de fer et de protéger les cheminots et les personnes qui vivent à proximité des corridors ferroviaires», a indiqué Transports Canada par communiqué vendredi.  

Le premier arrêté fixe des limitations de vitesse pour les trains de marchandises dangereuses. Ces marchandises peuvent être des produits pouvant être toxiques par inhalation ou des produits pétroliers.    

En outre, cet arrêté exige des entreprises de s’occuper de la gestion de l’inspection de leurs voies.  

Les deux autres arrêtés enjoignent aux compagnies de chemins de fer d’actualiser les règles de l’industrie en matière de sécurité des voies et la circulation des marchandises, selon Transports Canada.  

«Je reconnais que les opérations ferroviaires au Canada se déroulent dans un contexte difficile et d'une grande complexité, mais je crois qu'une intervention forte est justifiée après la série de déraillements de trains transportant du pétrole brut», a dit le ministre Garneau.  

«Ces mesures sont mises en œuvre pour réduire les déraillements en voie principale et favoriser la sécurité des opérations ferroviaires», a-t-il ajouté.  

Les mesures annoncées par M. Garneau tiennent compte «des données du Bureau de la sécurité des transports du Canada qui montrent que les problèmes de voies ferrées sont souvent la cause principale des déraillements en voie principale».