/lifestyle/food
Navigation

4 façons de diversifier sa cuisine

Coup d'oeil sur cet article

Pour ne pas être tous les jours titillé par l’envie de vous tourner vers l’option livraison des restaurants et des différents mets préparés, ou si vous préférez concocter vous-même vos repas en ces temps de confinement, sachez qu’il existe de belles initiatives qui vous sont destinées.   

• À lire aussi: Vaincre l'ennui pendant le confinement 

1. S’installer aux fourneaux avec Ricardo  

Comme plusieurs autres propriétaires, le chef Ricardo a dû se résigner à fermer son restaurant en raison de la pandémie de coronavirus. Sa passion pour l’alimentation étant intacte, il se filme donc presque tous les jours dans sa cuisine alors qu’il concocte une recette. Au menu sur Facebook (Ricardo cuisine) : des propositions aussi diversifiées qu’une omelette soufflée, un biscuit géant tout garni ou des nouilles au bœuf. On se retrouve en zone de réconfort, tout en évitant le gaspillage et en économisant.   

2. Partager des recettes en temps réel  

Votre carnet de recettes aurait besoin d’un petit rafraîchissement ? Il y a une solution pour vous, une initiative qui vous permettra aussi de contrer l’isolement dans lequel nous sommes plongés. Enfilez votre plus beau tablier avant de contacter un être cher, par téléphone ou sur votre tablette, et d’improviser ou de partager une recette. Avec Skype ou FaceTime, on se sent assurément moins seul et on peut voir, à la seconde près, comment réaliser les différentes étapes. On peut même demander de revoir certaines techniques instantanément !   

3. Lire Sauve ta bouffe  

Est-ce possible d’atteindre l’objectif du zéro déchet ? Oui. Et l’une des meilleures pistes pour y parvenir, c’est de poser les yeux sur le livre Sauve ta bouffe qui fait la guerre au gaspillage alimentaire. Outre toutes ces recettes qui permettent d’intégrer divers aliments, l’ouvrage regorge de substitutions et de propositions étonnantes – comme des plats confectionnés à partir de pelures – et offre une marche à suivre pour que l’idée de changer ses pratiques culinaires ne soit pas qu’une simple résolution.   

4. Créer en compagnie de restaurateurs  

Chez Arvida, un bar à vin situé à Granby, on a décidé de vous ouvrir les portes... sur le web. Les mercredis et vendredis dès 17 h, l’équipe se réunit pour donner vie à une recette dont les ingrédients ont été dévoilés la veille. Tout se passe sur Facebook (Arvida Restaurant) et les minutes ne sont pas comptées. D’ailleurs, les chefs n’ont pas hésité à passer plus d’une heure trente en direct afin d’accompagner, étape par étape, des apprentis cuistots pour la cuisson de saumons de l’Atlantique et la confection d’un pâté de poisson.