/news/society
Navigation

Le Club des petits déjeuners se recycle dans la distribution de denrées

Coup d'oeil sur cet article

Même si les écoles sont fermées, le Club des petits déjeuners continue de venir en aide à des enfants dans le besoin. 

L’organisme, qui sert le petit déjeuner à plus de 250 000 enfants de milieu défavorisé à travers le Canada, estime que désormais un million d’enfants se trouvent en situation d’insécurité alimentaire au pays. 

Le Club des petits déjeuners entend faire ce qu’il peut pour leur venir en aide. Le Club a donc annoncé dimanche par communiqué qu’il travaillera en collaboration avec les organismes régionaux de Moisson, pour la cueillette et la distribution de denrées au Québec. 

«Pour que ces enfants subissent le moins possible les conséquences de la pandémie, il nous a semblé tout à fait naturel de prêter main-forte aux Moisson et de mettre à profit notre extraordinaire réseau de partenaires», a expliqué le directeur général du Club, Tommy Kulczyk. 

Grâce à cette association, plus de 60 000 enfants et leurs familles pourront obtenir du soutien alimentaire au Québec, selon l’organisme. 

Le Club des petits déjeuners a également indiqué que tous les fonds du gouvernement du Québec censés lui servir pour la préparation de repas dans les écoles allaient être utilisés pour épauler les personnes démunies qui sont affectées par la COVID-19.