/news/politics
Navigation

Terre-Neuve-et-Labrador: sous enquête, la ministre Gambin-Walsh relevée de ses fonctions

Sherry Gambin-Walsh.
Photo tirée de Facebook Sherry Gambin-Walsh.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-JOHN’S | Le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador a indiqué samedi avoir expulsé Sherry Gambin-Walsh de son conseil des ministres après que celle-ci eut révélé être ciblée par une enquête de la GRC, suite à un mandat allégeant un abus de confiance. 

Dwight Ball a affirmé avoir été informé du mandat émis par la GRC par la concernée elle-même vendredi. Mme Gambin-Walsh a été expulsée et relevée de ses fonctions ministérielles sur le champ, a expliqué M. Ball dans une conférence de presse téléphonique, a rapporté samedi Globalnews. 

Gambin-Walsh occupait le poste de ministre responsable des Services, dont les responsabilités seront confiées dorénavant au ministre des Finances, Tom Osborne, a précisé le premier le ministre Ball. 

Le premier ministre n’a pas dévoilé la nature des allégations contre Mme Gambin-Ealsh, se bornant à mentionner qu’aucune accusation n’est portée formellement. 

C’est une enquête en cours, a-t-il ajouté. 

La députée du comté de Placentia-St. Mary’s n’a pas été en revanche exclue du caucus libéral, a confirmé le premier ministre, affirmant concentrer toute son attention sur la réponse de la province à la pandémie de COVID-19.