/news/coronavirus
Navigation

La plus jeune victime de la COVID-19 au Canada âgée dans la vingtaine

Coup d'oeil sur cet article

Une femme âgée de la vingtaine est morte de la COVID-19 vendredi, a indiqué, dimanche, Santé Alberta.  

• À lire aussi: COVID-19: Le Québec sur pause pour encore trois semaines  

• À lire aussi: Legault demande d’acheter local  

La femme vivant à Edmonton et dont l’âge précis n’a pas été publicisé est ainsi la plus jeune victime du Canada de la pandémie actuelle.  

Dre Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de la province, a indiqué à Global News qu’il «n’était pas clair pour le moment si elle avait des problèmes de santé sous-jacents».  

La responsable sanitaire a ajouté qu’il s’agit d’un exemple qui montre que la crise doit être prise au sérieux, même chez les jeunes adultes, qui semblent peu préoccupés par les mesures de confinement.  

«Certaines personnes qui sont jeunes et en bonne santé vont gravement souffrir de cette maladie et même en mourir, donc jusqu’à ce que nous ayons plus d’informations sur les personnes les plus à risque et davantage de preuves sur les traitements, la meilleure façon de prévenir la maladie est de se distancer socialement, de rester à la maison dans la mesure du possible et d'éviter les activités non essentielles», a-t-elle rappelé.  

La victime d’Edmonton est la troisième personne de moins de 40 ans à mourir au Canada. Un homme de 34 ans en Alberta et un autre trentenaire de sexe inconnu au Québec sont morts de la COVID-19.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.