/sports/hockey
Navigation

Louis Robitaille à la barre des Olympiques

Coup d'oeil sur cet article

Les Olympiques de Gatineau ont poursuivi leur grand ménage entamé il y a quelques mois en mettant un terme lundi à leur association avec leur entraîneur-chef des trois dernières années et demie, Éric Landry.

Les Olympiques annonceront au cours des prochaines heures la nomination de Louis Robitaille à titre de remplaçant de Landry. Il deviendra également le nouveau directeur général de l’équipe. C’est le quotidien Le Droit de Gatineau qui a annoncé la nouvelle en premier.

Robitaille quitte donc les Tigres de Victoriaville avec qui il était toujours sous contrat pour une autre saison. L’organisation victoriavilloise lui avait donné la permission de rencontrer les Olympiques si ces derniers lui offraient l’opportunité d’occuper les deux fonctions. La possibilité d’être directeur général à Victoriaville était difficile en raison de la présence de Kevin Cloutier.

Landry aussi était toujours sous contrat avec les « Piques » pour une autre saison. Après un début de saison difficile, l’entraîneur était parvenu à redresser la barque avant la pause forcée pour aider l’équipe à revenir parmi les 16 premières équipes du classement général, celles qui participent aux séries éliminatoires.

Reconstruction

Malgré tout, les Olympiques de Gatineau ont jugé que Louis Robitaille était l’homme qui allait redorer le blason d’une organisation en perte de vitesse depuis quelques années. Le prochain repêchage de la LHJMQ sera névralgique pour la formation de l’Outaouais qui possède les choix de premiers tours des trois dernières équipes du classement général de la dernière saison de la LHJMQ, dont le sien. Elle aura donc 85 % de repêchés au tout premier rang du prochain encan.

Le défenseur de Victoriaville Tristan Luneau est le meilleur espoir en vue de cette séance de sélection, mais il a laissé présager depuis quelques mois déjà la possibilité de prendre le chemin américain dans le but de s’enrôler avec l’Université du Wisconsin pour la saison 2022-2023.

Poste ouvert chez les tigres

Du côté des Tigres, plusieurs noms ont été évoqués lundi pour succéder à Robitaille derrière le banc des Félins, dont ceux de son assistant-entraîneur avec les Tigres Carl Malette ainsi que Maxime Desruisseaux qui, après sept saisons avec les Tigres comme entraîneur adjoint, avait accepté le rôle d’entraîneur-chef des Élites de Jonquière cette saison.