/sports/others
Navigation

Un testeur de poche de COVID-19 pour sauver la NBA?

Coup d'oeil sur cet article

Un testeur de poche pour détecter la COVID-19 pourrait permettre à la NBA de reprendre ses activités plus tôt que prévu.

Le réseau ESPN a rapporté lundi que la NBA collaborait à un projet de dépistage rapide du virus. Le circuit Silver évaluerait actuellement la viabilité d’un détecteur semblable à ceux utilisés pour le diabète. Les résultats seraient disponibles de cinq à 13 minutes après le prélèvement.

Si le projet est encore dans sa phase exploratoire, un directeur général contacté par le réseau ESPN n’a pas caché qu’un tel outil était primordial pour reprendre les activités.

«Des résultats de dépistage rapides sont la clé pour un retour au travail, a-t-il avancé de façon anonyme. Peu importe le travail que vous occupez et l’environnement dans lequel vous le faites, si vous interagissez avec les gens, vous voulez vous sentir en sécurité. Ce n’est pas différent dans le monde du sport.»

Pas une priorité

Il y a toutefois fort à parier que plusieurs travailleurs essentiels, notamment dans le domaine de la santé, seront les premiers bénéficiaires d’un tel système. Ainsi, le réseau ESPN rapportait que plusieurs intervenants émettaient des doutes sur la possibilité d'utiliser cette technologie à court terme.

D’autres ont également douté de la pertinence et de l’efficacité de l’outil lors des premières heures après une contamination.

Incertitude

Par ailleurs, le commissaire Adam Silver a indiqué dans une entrevue publiée sur le compte Twitter de la NBA que la situation actuelle ne permettait pas de prévoir quoi que ce soit à court terme. Le scénario d’une reprise des activités au mois d’avril est toutefois exclu.

«Essentiellement, ce que j'ai dit aux gens au cours de la dernière semaine, c'est que nous devrions simplement accepter que, au moins pour le mois d'avril, nous ne serons pas en mesure de prendre des décisions, a déclaré Silver. Et je ne pense pas que ça signifie nécessairement que nous le serons le 1er mai."

La NBA a suspendu ses activités le 11 mars lorsque le joueur du Jazz de l'Utah Rudy Gobert a obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.