/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: le jogging encore permis au Québec

Young athletic man running at park during cold autumn morning
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Avis aux amateurs de course à pied: pour le moment, le Québec n’a pas l’intention de suivre l’exemple parisien et interdire le jogging durant le confinement.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

• À lire aussi: COVID-19: 150 décès au Québec, des médecins et infirmières en renfort dans les CHSLD  

«Je pense qu'à un moment donné, faut être capable d'avoir ces soupapes-là, sinon les gens vont virer fous!», a lancé mardi le coloré Dr Horacio Arruda.   

Le Directeur national de la santé publique du Québec souligne toutefois que les mesures de distanciation sociale doivent être respectées par les coureurs.   

Les adeptes du jogging ne doivent pas non plus profiter de ce bon bol d’air frais pour se rassembler en groupe ou s’aventurer dans des quartiers chauds, où la propagation du coronavirus va bon train.   

«Que les gens joggent à trois, quatre mètres les uns des autres, qui ne se rassemblent pas puis qu'ils sont dans l'air, à l'extérieur, je pense, ça peut être adéquat, a insisté le Dr Arruda. Le virus n'est pas dans les villes, dans les airs, puis dans l'environnement».   

Dans la Ville Lumière, le «footing» sera interdit de 10h à 19h à compter de mercredi. Cette décision visant à renforcer les mesures sanitaires à Paris a été prise par la mairesse Anne Hidalgo.     

À VOIR AUSSI   

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres