/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

La Suède rejette les accusations de Trump visant sa stratégie de lutte contre le coronavirus

La Suède rejette les accusations de Trump visant sa stratégie de lutte contre le coronavirus
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Pointée du doigt par Donald Trump pour sa stratégie de lutte contre le nouveau coronavirus, la Suède a rejeté mercredi les accusations du président américain visant l’approche (plus souple que dans d’autres pays) du royaume pour contenir le virus.

• À lire aussi - Critiques de Trump à l’OMS: «ne politisez pas le virus», répond Tedros

• À lire aussi - Plus de 400 000 cas de coronavirus recensés aux États-Unis

Stockholm n’a pas imposé de mesures de confinement comme d’autres pays l’ont fait en Europe pour endiguer la propagation du virus, qui a déjà tué près de 700 personnes dans le royaume scandinave.

Interrogé mardi en conférence de presse sur les conseils qu’il donnerait aux chefs d’États et de gouvernement sceptiques face aux mesures de distanciation sociale (une mesure encouragée par les autorités sanitaires américaines) Donald Trump a répondu: « Il n’y en a pas tant que ça (de dirigeants à conseiller, ndlr)... On parle de la Suède, mais la Suède souffre très gravement », du virus.

Dans le pays scandinave, le confinement de la population n’est pas d’actualité. Le gouvernement appelle cependant chacun à « prendre [ses] responsabilités » et à suivre les recommandations des autorités sanitaires telle que la distanciation sociale. Les autorités du pays appellent également toute personne présentant des symptômes à rester chez elle.

Parmi les mesures les plus strictes jusqu’à présent figurent l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes et celle des visites dans les maisons de retraite. Mais les écoles primaires, les magasins, les cafés, les restaurants et les bars restent ouverts

La ministre des Affaires étrangères Ann Linde, interrogée mercredi par la chaîne privée TV4, a réagi aux propos de Donald Trump selon lesquels le pays n’en ferait pas assez dans sa lutte contre le nouveau coronavirus. 

« Nous faisons à peu près les mêmes choses que beaucoup d’autres pays, mais d’une manière différente (...) nous sommes convaincus que les gens prennent leurs responsabilités », s’est défendue Mme Linde.

La Suède comptait mercredi 8419 cas officiellement recensés de Covid-19 et déplorait 687 morts.

Selon l’épidémiologiste Anders Tegnell, de l’Agence publique de santé, la Suède ne souffre pas plus que d’autres pays. 

« Tout le monde dans le monde souffre en ce moment, de différentes manières », a déclaré l’épidémiologiste lors d’un point presse quotidien.

« Mais le système de santé suédois, auquel il fait allusion, s’occupe de cela de manière très efficace. C’est beaucoup de travail, c’est beaucoup de stress pour le personnel et c’est vraiment un combat quotidien pour eux, mais ça fonctionne », a-t-il défendu.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.