/entertainment/tv
Navigation

Décédé de la COVID-19: Ghyslain Tremblay «libéré de l’Alzheimer»

Coup d'oeil sur cet article

Le comédien Ghyslain Tremblay, emporté mardi par la COVID-19 à l’âge de 68 ans, souffrait depuis plusieurs années de la maladie d’Alzheimer, a confié un de ses camarades du milieu artistique en entrevue jeudi matin sur les ondes de LCN.   

• À lire aussi: Le comédien Ghyslain Tremblay est décédé de la COVID-19

Jean-Raymond Châles est d’abord revenu sur la carrière marquante du comédien qu’il admirait profondément.   

«C’est un acteur que je trouvais excellent, généreux, vrai, rigoureux, ça paraissait dans son travail», souligne d’entrée de jeu Jean-Raymond Châles, qui a travaillé avec Ghyslain Tremblay sur le plateau de Cormoran.   

«Il arrivait à se métamorphoser assez drastiquement. Il a fait des rôles un peu plus durs, comme dans le fameux Amour avec un grand A avec Sylvie Léonard, qui est quand même quelque chose de marquant, je pense, dans sa carrière», souligne M. Châles. 

Néanmoins, la maladie l’aura poussé hors des planches; Ghyslain Tremblay s’est effacé du métier depuis une dizaine d’années.    

«Il s’était retiré. Son frère en avait parlé. Il était atteint d’Alzheimer. C’était vraiment très triste de voir un gars qui a passé sa vie à être un virtuose des mots, de voir comment cette maladie-là était épouvantable, pour un acteur en particulier, mais pour tout le monde, de ne plus pouvoir se rappeler les choses. C’est assez difficile.»  

M. Châles explique que Ghyslain s’est réveillé mardi matin fiévreux et qu’il est mort rapidement, le soir même. C’est la comédienne Sophie Faucher qui en a fait l’annonce sur sa page Facebook.   

«Je pense que si, vraiment il a été emporté par la COVID, car ce n’est pas tout à fait officiel, dans son cas, c’est presque une libération par rapport à ce qu’il vivait depuis les 10 dernières années», conclut Jean-Raymond Châles.