/lifestyle
Navigation

C’est le temps de semer vos tomates!

CASA 0411 Fleurs et potager
Photo courtoisie, AlchemillaMollis Semis de tomates

Coup d'oeil sur cet article

Le début du mois d’avril est le moment idéal pour faire les semis de tomates à l’intérieur. Les plants ainsi obtenus pourront être transplantés au potager vers la fin de mai ou au début de juin, selon les régions.

Vous pouvez évidemment produire vos plants de tomates avec des semences achetées sur internet. Vous pouvez aussi prélever les semences qui se trouvent au cœur des tomates que vous avez achetées au supermarché et tenter de les faire germer dans du terreau. Toutefois, sachez que certaines semences ne germeront pas, faute de maturité suffisante. Dans d’autres cas, il est probable que vous obteniez des plants produisant des fruits différents de ceux que vous avez achetés.

Afin de faciliter la transplantation, je vous suggère de disposer les semences dans un contenant composé de plusieurs petits compartiments. Vous pouvez semer deux à trois graines par compartiment pour qu’au moins un plant se forme ; gardez-en un seul en coupant les autres avec des ciseaux. Les semences doivent être disposées à une profondeur de 15 mm (1/2 po) dans un terreau constitué de compost, de tourbe de sphaigne et de perlite. Arrosez ensuite le terreau avec de l’eau tiède.

Près de 15 à 20 jours après la germination, alors que leurs premières vraies feuilles sont bien formées, transplantez les jeunes plantules dans des pots de 10 cm de diamètre en enfouissant leur tige sous la surface du terreau au-dessus du niveau des cotylédons, qu’on aura pris soin de couper auparavant.

Les plants de tomates ont besoin de beaucoup de lumière pour bien croître et se développer. Il est possible de les installer près d’une fenêtre orientée vers le sud, mais ils auront une meilleure croissance si on prend soin de les disposer sous un éclairage DEL conçu pour les plantes durant 12 à 14 heures par jour. Il n’est pas absolument nécessaire d’acheter un système d’éclairage sophistiqué, vous pouvez simplement vous procurer sur internet une ampoule DEL conçue pour la croissance des plantes et la visser dans une lampe sur pied.

Voici la description de quelques cultivars de tomates productifs, bien adaptés à notre climat nordique, qui feront merveille dans votre potager.

« Savignac » 

CASA 0411 Fleurs et potager
Photo courtoisie, Albert Mondor

Ce cultivar de tomate a été développé au milieu du 20e siècle par le frère J. Armand Savignac, un clerc Saint-Viateur de Joliette. Il s’agit d’une variété très robuste et bien adaptée à notre climat nordique produisant une abondance de succulents fruits roses.

« Siletz »

CASA 0411 Fleurs et potager
Photo courtoisie, Les Jardins de l'Écouème

La tomate « Siletz » est parthénocarpique, c’est-à-dire qu’elle produit des fruits sans avoir besoin d’être pollinisée par les abeilles et les bourdons. Sous un climat nordique comme le nôtre, « Siletz » produit en abondance, et durant une longue période, de gros fruits rouges savoureux. 

« Sub Arctic Plenty » 

CASA 0411 Fleurs et potager
Photo courtoisie, picclick.com

Ce cultivar très hâtif est particulièrement bien adapté aux climats nordiques et les fruits qu’il produit atteignent leur maturité au bout de 50 jours seulement ! Il donne d’excellents résultats en pleine terre comme en contenant.