/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: plus de protections réclamées pour les travailleurs des CHSLD

COVID-19: plus de protections réclamées pour les travailleurs des CHSLD
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Le plus important syndicat de la santé et des services sociaux demande au gouvernement de rehausser les mesures de protection dans les CHSLD au même niveau que les unités de soins intensifs des hôpitaux.  

• À lire aussi: Six CHSLD recensent 71 décès  

• À lire aussi: [EN DIRECT VENDREDI 10 AVRIL] Tous les développements de la pandémie  

Alors que six CHSLD de la province concentrent plus de la moitié des décès de la COVID-19 au Québec, la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) déplore que les équipements de protection n’y soient pas «à la hauteur de la gravité de la situation».   

AU CHSLD de Sainte-Dorothée, à Laval, où 16 résidents sont morts de la COVID-19 et 115 personnes ont contracté le virus, aucun masque N95 n’est distribué au personnel, mais seulement des masques de procédure, moins performants, a affirmé vendredi le syndicat, par communiqué.   

ÉCOUTEZ l'entrevue de Nicolas Fernandez, professeur agrégé en pédagogie des sciences de la santé à l’Université de Montréal, sur QUB radio: 

«Nous savons que les décès liés à la COVID ont principalement lieu dans les CHSLD, à domicile et dans les résidences privées pour aînés, d’où l’urgence de rehausser les mesures de protection dans ces trois secteurs», a-t-on écrit.   

Par ailleurs, la FSSS-CSN demande qu’on lui transmette les données des travailleurs de la santé infectés par mission et titre d’emploi pour connaître la proportion du personnel infecté en CHSLD, ce que le gouvernement a refusé de faire jusqu’ici.   

«Malgré nos nombreuses demandes à cet effet, nous n’avons toujours pas ces informations cruciales pour défendre le personnel», a déploré la FSSS-CSN.   

Le syndicat réitère également sa demande pour qu’une prime de 3$ l’heure soit versée à tout le personnel du réseau de la santé plutôt que les primes de 4% et de 8% qui sont octroyées présentement et qui sont jugées «insuffisantes» et «inéquitables».  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.