/world/usa
Navigation

Coronavirus: 1509 morts en 24 heures aux États-Unis, selon l'Université Johns Hopkins

Coronavirus: 1509 morts en 24 heures aux États-Unis, selon l'Université Johns Hopkins
AFP

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Les États-Unis ont recensé lundi 1509 décès dus au coronavirus en 24 heures, soit quasiment le même chiffre que la veille, selon le comptage de l’Université Johns Hopkins qui fait référence.  

• À lire aussi: [EN DIRECT LUNDI 13 AVRIL] Tous les développements de la pandémie de COVID-19  

• À lire aussi: Aux États-Unis, la crainte d’une réouverture prématurée et d’une nouvelle vague  

• À lire aussi: Trump n’a pas l’intention de limoger le Dr Fauci, expert de la cellule de crise  

Ce bilan journalier porte à 23 529 le nombre total de décès recensés depuis le début de la pandémie aux États-Unis, pays le plus endeuillé au monde par la COVID-19. 

Le pays compte désormais plus de 550 000 personnes infectées par le virus, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies américains (CDC). 

Lundi, l’État de New York, épicentre de l’épidémie aux États-Unis, a franchi le cap des 10 000 morts dues à la COVID-19. Son gouverneur, Andrew Cuomo, a néanmoins estimé que «le pire» de la crise était «passé», car le nombre d’hospitalisations net (différence entre admissions et sorties) est en clair ralentissement. 

Et d’après le directeur des CDC, Robert Redfield, les États-Unis «s’approchent du pic». 

«Nous sommes prêts à monter des milliers [de lits] en plus si nous en avons besoin. Je ne pense pas que nous en ayons besoin, parce qu’il semble que nous ayons atteint un plateau, et même dans plusieurs cas que [les chiffres] baissent», a dit lundi le président Donald Trump lors de son point-presse quotidien sur le coronavirus. 

M. Trump a également indiqué que les États-Unis avaient procédé à près de trois millions de tests de dépistage. «Trois millions, plus que toute autre nation», a-t-il lancé.