/news/politics
Navigation

Le maire de Vancouver craint la faillite de sa ville

Coup d'oeil sur cet article

La troisième ville en importance au Canada, Vancouver, pourrait bien faire faillite en raison de la pandémie de COVID-19.  

Le maire de Vancouver, Kennedy Stewart, a expliqué dimanche qu'il s'attend à des pertes de revenus d'un demi-milliard de dollars en raison des difficultés que rencontreront les propriétaires au moment de payer leurs taxes municipales.   

Un sondage mené pour le compte du bureau du maire révèle que 46% des habitants de la métropole ont perdu leur emploi ou ont dû composer avec une réduction de leurs heures de travail. Ce faisant, 2% des propriétaires ont admis qu'ils ne pourront pas payer plus de la moitié de leur avis d'imposition municipal.   

«Si 25% des propriétaires se retrouvent en défaut de paiements de taxes, nous pourrions perdre un montant additionnel de 325 M$ en revenus», s'est inquiété M. Kennedy, qui avait déjà évoqué des pertes de 189 M$ liés à la pandémie.   

«Perdre plus d'un demi-milliard de dollars de fonds d'opération en 2020 serait dévastateur pour la position financière de la Ville, nous forçant à vendre des biens et à épuiser toutes nos réserves, juste pour éviter la faillite», a poursuivi le maire Stewart par communiqué. La loi interdit à une ville de faire des déficits en Colombie-Britannique.   

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Selon le Vancouver Sun, les taxes foncières ont rapporté 874 M$ en 2019 à Vancouver.   

La Ville a déjà dû mettre à pied environ 1500 de ses quelque 7000 employés.