/news/coronavirus
Navigation

Des salons funéraires débordent de corps

On y a installé des unités de réfrigération temporaires

Crématorium Légaré Longeuil
Photo Chantal Poirier Des conteneurs réfrigérés ont été installés au complexe funéraire Yves Légaré, à Longueuil.

Coup d'oeil sur cet article

L’augmentation considérable du nombre de décès au Québec en raison de la pandémie oblige certains complexes funéraires qui débordent à avoir recours à des conteneurs d’entreposage pour conserver les corps des défunts.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de coronavirus   

« On est inondés. Je n’ai jamais vu autant de décès. Ç’a pratiquement triplé », s’attriste Me Christiane Ratelle, notaire des complexes funéraires Yves Légaré.    

Christiane Ratelle.
Notaire chez 
Yves Légaré
Photo courtoisie
Christiane Ratelle. Notaire chez Yves Légaré

« On avait fait préparer des unités de réfrigération de façon préventive, en mars. Et malheureusement, il a fallu en commander plus la semaine dernière », poursuit-elle.   

Avec dignité  

Pour le moment, quatre conteneurs maritimes gris se trouvent sur le terrain du complexe Yves Légaré de Longueuil, en bordure de la route 132, pour pallier le manque d’espace d’entreposage, a pu constater Le Journal vendredi.   

Il y en a deux autres à la succursale de Laval, confirme Me Ratelle.   

L’intérieur d’une autre morgue temporaire à Brossard.
Capture d'écran, TVA Nouvelles
L’intérieur d’une autre morgue temporaire à Brossard.

Les dépouilles y sont conservées avec les mêmes mesures sanitaires et de dignité qu’en temps normal, assure-t-elle.   

« On est extrêmement prudents. »   

Des étagères sont construites à l’intérieur. Les défunts y sont déposés dans un cercueil en bois.   

« On espérait ne pas les utiliser, mais on est tout de même satisfaits de notre réponse à la demande des hôpitaux et de la santé publique », explique la notaire.   

Bien maîtrisée  

Elle estime tout de même que la situation est bien maîtrisée.   

De leur côté, les entreprises funéraires Urgel Bourgie et Alfred Dallaire Memoria affirment devoir effectuer une gestion « très serrée » de leur espace durant la pandémie.   

Elles n’auraient pas eu besoin d’avoir recours à ce type d’installations jusqu’à maintenant.   

Par ailleurs, des morgues temporaires ont aussi commencé à faire leur apparition un peu partout au cours des derniers jours au Québec, notamment derrière des hôpitaux désignés à la COVID-19. 

 

 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres