/news/coronavirus
Navigation

Deux autres plaintes contre le CHSLD Herron

Coup d'oeil sur cet article

Deux autres plaintes ont été déposées contre le CHSLD Herron où au moins 31 résidents sont morts depuis le début de la pandémie de COVID-19.

• À lire aussi: CHSLD Herron: elle meurt deux mois après avoir emménagé, la famille raconte

• À lire aussi: Faire du profit sur le dos des aînés est permis au Québec, soutient une professeure

• À lire aussi: Action collective de plus de 2 M$ contre le CHSLD Herron

Selon ce que notre Bureau d’enquête a appris, ces plaintes concernent des allégations de mauvais traitements, de maltraitance et d’abus.

Des ecchymoses auraient notamment été trouvées sur plusieurs patients du centre.

Ces deux plaintes déposées jeudi vont être ajoutées à la grande enquête ouverte par l’Escouade des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) en début de semaine.

Le CHSLD Herron de Dorval est par ailleurs visé par une action collective de plusieurs millions de dollars intentée par la fille d’une aînée qui est décédée deux mois après son arrivée.

Rappelons que ce centre d’hébergement de soins de longue durée privé est au centre de l’attention depuis qu’il a été mis sous tutelle après la découverte de résidents laissés à eux même en pleine pandémie de COVID-19.

Au moins 31 personnes sont mortes, dont au moins cinq du nouveau coronavirus.

Selon un dernier bilan, 61 cas de COVID-19 ont été comptabilisés dans cette résidence pour aînés.

- avec les informations de Félix Séguin

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.