/lifestyle/techno
Navigation

La télé qui nous rapproche

Couple watching TV on a sofa at home
Proxima Studio - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

En collaboration avec  


Depuis plus de 50 ans, la télé nous rassemble, et nous ressemble! Dès l’automne 1952, les heureux propriétaires de cette étrange boîte à images se réunissent en famille, et même entre voisins, pour assister à la retransmission des matchs des Canadiens. La télé nous rapproche depuis tout ce temps...
  

L’invention du diable!   

La télévision informe, divertit et nous plonge au cœur d’histoires fascinantes, qui provoquent des émotions. Au point où, à son arrivée, plusieurs la considèrent comme un appareil diabolique! Le magazine Reader’s Digest la décrit comme un « hypnotiseur » et, en 1953, le TV Guide rapporte les propos d’un orthodontiste affirmant que la position des jeunes – qui appuient alors leur mâchoire sur leurs mains pour regarder la télé – allait certainement occasionner le déplacement de leurs dents...  

Couple watching TV on a sofa at home
jakkapan - stock.adobe.com

Au-delà des féériques ou insolites images du passé, les émissions pour enfants, présentes comme jamais, déploient un vaste univers d’imagination et d’apprentissages. Ainsi, le petit écran favorise les échanges en famille : les jeunes donnent leur avis, tout en développant leur esprit critique. La complicité avec leurs parents se manifeste et s’ajoute au plaisir de partager. Les contenus sont aussi une excellente manière d’aborder ensemble certains sujets délicats.   


Elle fait toujours effet   

Ce facteur de socialisation est aussi marqué chez les adolescents. Ne dit-on pas que, devant leur téléphone, ils sont isolés? Pourtant, la télé fait toujours son effet. Événements sportifs en direct, humour, nouveau film ou série de l’heure : la consommation télévisuelle se multiplie sur plusieurs écrans, et les commentaires s’expriment sur les réseaux sociaux plutôt que dans le salon.

Les discussions sont également passionnées, en témoignent l’écoute en rafale de séries et les alertes aux divulgâcheurs. Sans parler du facteur « As-tu vu telle émission? » comme puissant brise-glace au moment d’engager une conversation.   

Couple watching TV on a sofa at home
Prostock-studio - stock.adobe.com


Comme une grande famille recomposée   

Nous le savons, la technologie fait de grandes enjambées, le design des appareils se raffine, les contenus sont variés et les écrans foisonnent. Alors, sommes-nous passifs? Que non! La télé nous fait vivre une expérience dynamique, quasi taillée sur mesure en fonction de nos goûts, elle fait naître de nouvelles communautés, un nouvel état d’esprit, de nouvelles passions.
  

Tremplin d’affirmation   

La télé nous fait aussi grandir comme société. Tout au long de son histoire, elle nous a éduqués, enflammés, fait rire et pleurer. Des politiciens ont été élus, des personnalités, adulées, des athlètes, encouragés. Un héritage culturel s’est réinventé et a rayonné, en s’ouvrant d’incroyable manière sur le monde. La télé accompagne notre patrimoine collectif et, assurément, notre avenir.  

Couple watching TV on a sofa at home
milkovasa - stock.adobe.com

Alors merci, télé!   

La diabolique boîte à images est donc un sujet d’observations et d’échanges. Seuls le décor et les acteurs ont changé. Et l’autre bonne nouvelle, c’est que la télé n’a pas fini de nous rapprocher. Alors merci, télé, tu nous permets de mieux nous connaître et, par la même occasion, de mieux nous comprendre!