/news/coronavirus
Navigation

COVID-19 : un policier du SPVM aux soins intensifs

Coup d'oeil sur cet article

Un policier du SPVM âgé d’une quarantaine d’années repose aux soins intensifs après avoir contracté la COVID-19.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de coronavirus   

L’agent, qui travaille à la section assignée au métro, est sous respirateur et aurait été plongé dans un coma artificiel par les médecins du Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM), selon nos informations.  

Il aurait reçu un diagnostic positif de la covid-19 en début de semaine dernière. Son partenaire de travail l’aurait également contracté et aurait reçu les résultats de son test dans les derniers jours.  

« Tout le monde capote, c’est bien certain », a dit un policier du métro sous le couvert de l’anonymat.  

Des démarches sont en cours afin de savoir où l’agent a pu attraper le virus.  

L’agent admis aux soins intensifs jeudi soir et dont nous tairons le nom par respect pour sa famille, travaille dans le métro depuis au moins une dizaine d’années.  

Ses collègues ont été informés de la nouvelle au cours de la journée de vendredi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.