/lifestyle/sexromance
Navigation

De la musique dans vos oreilles, du bonheur dans votre lit!

Coup d'oeil sur cet article

Savoir se réinventer sexuellement en temps de confinement peut demander non seulement du temps, mais aussi une bonne dose d’imagination. Et si, aujourd’hui, nous ouvrions la porte à l’importance de stimuler les sens... Je vous propose de poursuivre la lecture de votre chronique en mettant l’accent tout particulièrement sur l’un d’entre eux. Je vous invite donc à prendre le temps de sélectionner la musique de votre choix, celle qui vous fait du bien, celle qui vous fait vibrer et laissez-la prendre place. En arrière-scène, laissez-la s’inviter dans votre tête, dans votre corps... 

Le cerveau, l’organe sexuel le plus puissant

De nombreuses études démontrent des liens étroits entre le cerveau, le plaisir et la musique. Que remarquez-vous lorsque l’air d’une chanson s’empare de vous et ne vous quitte plus ? Lorsque des paroles de chansons vous transportent, vous émeuvent, vous font sourire, font bouger votre bassin ou vous incitent à fredonner ou à chanter fort ? Dans quel état vous retrouvez-vous alors ? Certains diront un mélange d’émotions intenses et d’autres expriment que leur état de bonheur est tel qu’il frôle l’euphorie ! Quoi qu’il en soit, la musique ne laisse personne indifférent... ou presque !

C’est le cerveau qui enregistre l’information, qui la traite et qui produit ou modifie les concentrations de diverses molécules cérébrales liées au système de récompense : des neurotransmetteurs comme la sérotonine, l’épinéphrine, la dopamine, l’ocytocine ou la prolactine. Avoir des frissons en écoutant de la musique ne relève donc pas d’un fantasme, c’est chimique et bien réel.  

Utiliser davantage la musique 

Afin de multiplier les bienfaits de la musique dans votre vie, pourquoi ne pas l’inviter également dans votre chambre à coucher ? Ce n’est d’ailleurs pas un certain Sigmund (et je ne parle pas ici de Freud, mais de Sigmund Romberg, le compositeur américain) qui disait : « Un chant d’amour est comme une caresse mise en musique ».

Certains airs vous guideront dans l’élaboration de caresses et d’autres... moduleront la cadence de votre bassin ! Bref, tout dépendra de ce que vous choisirez, du « comment » vous mettrez à contribution vos mélodies favorites.


Voici, pour votre plaisir, certaines pièces musicales, à vous ensuite de garnir votre bibliothèque musicale !

Pour des préliminaires plutôt chauds :

  • Feeling Good, de Nina Simone

Pour des ébats rythmés :

  • Tendre fesse, d’Éric Lapointe

Pour se sentir bien, simplement : 

  • Le Nouveau départ, d’Alexandra Stréliski

Je vous laisse profiter de votre pièce musicale et vous quitte avec cette citation de Philippe Sollers : « Pour savoir où on en est avec quelqu’un, il suffit d’écouter de la musique ensemble. Le moindre désaccord nerveux vient faire tache dans les intervalles, mais si le son passe sans rencontrer personne, c’est le signe que tout va bien. »