/news/coronavirus
Navigation

Des chiens entraînés pour détecter la COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

En Grande-Bretagne, des chiens sont entraînés à détecter les symptômes de la COVID-19, même chez ceux qui n’en éprouvent pas.  

• À lire aussi: [EN DIRECT SAMEDI 18 AVRIL] Tous les développements de la pandémie   

Des chercheurs britanniques espèrent que le fin odorat des chiens pourra aider à repérer la maladie, a rapporté CNN.  

L’École d’hygiène et de médecine tropicale de Londres travaille avec des chiens spécialement entraînés.  

L’organisation a récemment découvert que les chiens peuvent détecter la malaria chez les humains et croit qu’ils pourraient faire de même avec la COVID-19.  

L’entraînement a débuté en mars dernier et devrait prendre environ six semaines.  

Si le programme est une réussite, les chiens pourraient tester jusqu’à 250 personnes par heure.  

Les chiens ne vont toutefois pas remplacer les tests traditionnels, mais plutôt être un complément.  

On pourrait y recourir dans les endroits publics, comme les aéroports, afin de prévenir de nouvelles éclosions.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres