/misc
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyMathieu Turbide

Une bière qui goûte le vin!

Une bière qui goûte le vin!

Coup d'oeil sur cet article

Fermentée en foudre, affinée en barils et ensuite assemblée, c’est une bière qui déroute et... dont on raffole rapidement!  

Il y a quelques années, je vous ai déjà parlé de ce brasseur situé au bout du monde, plus précisément à Val-d’Espoir (d’où le nom Auval), dans le fin fond de la Gaspésie. C’est Benoît Couillard, jeune trentenaire, qui agit comme maestro. Les bières d’Auval ont gagné de nombreux prix, mais c’est surtout le caractère unique de chaque cuvée qui a fait la réputation de ce microbrasseur. Si bien qu’il est malheureusement difficile de mettre la main dessus.   

Coup de chance (si l’on peut dire)! La crise de la COVID-19 limitant les déplacements entre régions – la brasserie préfère vendre sur place afin d’encourager l’économie locale – la région montréalaise a eu droit à un bel arrivage la semaine dernière. Selon mon contact à la Fromagerie Atwater, il n’avait jamais vu une telle quantité débarquer.   

Sur les trois cuvées offertes, cette Arrière-pays, souvent appelée Grisette, est une bière dont les parfums délicats et le côté bien sec en bouche peuvent facilement faire penser à un vin blanc! Tonalités de fleur, de miel, de seigle, de riz, de pamplemousse, de menthe et d’avoine. La texture en bouche fait elle aussi penser à un vin. La bulle est très fine, les saveurs sont amples et l’amertume en finale apporte une redoutable buvabilité. Le tout à un taux d’alcool très bas de 4,5%. Contrairement à la plupart des cuvées chez Auval, qui sont habituellement à boire dans les 6 à 8 semaines suivant leur mise en bouteille, l’Arrière-Pays peut se garder au frais pendant un an.   

Aux dernières nouvelles, il en restait encore quelques bouteilles à la Fromagerie Atwater. Autrement, vous pouvez repérer les points de vente en consultant la page Facebook Auval Spotter.   

Buvez moins. Buvez mieux.