/news/health
Navigation

Un fabricant de gel antiseptique sur le qui-vive

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE | La demande en alcool pour produire des gels antibactériens pèse lourd sur une entreprise de Sherbrooke, qui pourrait voir sa production pour le réseau de la santé perturbée. 

• À lire aussi: [EN DIRECT LUNDI 20 AVRIL] Tous les développements de la pandémie de coronavirus 

Le fournisseur d'alcool de The Color Group a décidé d'imposer des quotas à ses clients. The Color Group reçoit donc des quantités moins importantes que prévu. Si un autre fournisseur n'est pas trouvé, la production de gel antiseptique pourrait cesser à la fin du mois d'avril. L'impact pourrait se faire sentir dans le réseau de la santé en Estrie et chez les paramédics de la région. 

The Color Group a adapté ses activités manufacturières pour produire du gel antibactérien à la fin du mois de mars. Avant la crise de la COVID-19, l'entreprise confectionnait des cosmétiques et des produits de beauté. 

«En moins de cinq jours, nous avions transformé l’usine, formé nos employés, produit les lots d’essai et lancé la production», a expliqué Alexandre Nault, directeur des opérations chez The Color Group. 

The Color Group produit actuellement deux tonnes de gel désinfectant par jour. L’entreprise pourrait augmenter sa production, si elle bénéficiait d'un meilleur approvisionnement en alcool.