/entertainment
Navigation

L’industrie du spectacle se prépare pour l’après COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Parmi les premiers secteurs d’activité à avoir dû tout arrêter lorsque la pandémie de COVID-19 s’est abattue sur le Québec, le milieu culturel pourrait aussi être l’un des derniers à pouvoir se remettre en marche.

Cela pourrait même devoir attendre à la fin de l’année 2020 ou même à 2021 a lancé mercredi le premier ministre François Legault.

Avec l'ordre de distanciation sociale qui risque de perdurer même après l'ouverture des commerces, le retour dans les salles de spectacle pourrait tarder encore longtemps. Mais l'industrie n'a pas l'intention de se laisser abattre et prépare déjà le terrain.

Québec a d'ailleurs rencontré plusieurs acteurs du milieu, lundi, pour échanger sur une éventuelle reprise des activités.

Parmi les scénarios examinés pour respecter la distanciation physique dans les salles de spectacle, une limite de 4000 personnes pourrait être fixée pour un amphithéâtre de 21 000 places, par exemple. Pour un espace plus petit de 400 places, seulement 60 personnes pourraient être admises.

«On ne parle pas des halls où les gens se rassemblent, des toilettes, des escaliers et de la billetterie. Ça aussi ça nous inquiète», a précisé Anne Trudel, présidente du Conseil québécois du théâtre.

«Est-ce que ça tient la route sur le plan financier, aussi? a poursuivi la directrice générale de RIDEAU, Julie-Anne Richard. Oui, il y a la question de la santé, mais il faut aussi, en bout de ligne, que l’activité soit rentable. C’est un enjeu qui est très sérieux.»

Des centaines de spectacles ont été annulés et reportés depuis le début de la pandémie et plusieurs détenteurs de billets se demandent s’ils pourront être remboursés.

Tant chez Live Nation que chez Evenko, les événements annulés pourront être remboursés. Pour les spectacles reportés, il faudra être patient: des fenêtres de remboursement seront ouvertes dès que de nouvelles dates seront déterminées.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.