/news/coronavirus
Navigation

Un vaccin d’ici 6 à 8 mois?

Coup d'oeil sur cet article

Une société biopharmaceutique montréalaise développe un vaccin contre la COVID-19 qui pourrait être disponible d’ici six à huit mois s'il reçoit l’approbation des autorités sanitaires canadiennes.   

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

Le vaccin est actuellement en phase préclinique. «On sait déjà que ce vaccin produit des anticorps, alors on est à l’étape où on est en train de tester si les anticorps détectent différentes souches du virus», a expliqué le Dr René Roy, confondateur de Glycovax Pharma.   

«D’ici quelques semaines, on va être en mesure de tester les anticorps sur les différentes souches du COVID.»  

Le Dr Roy a expliqué que 16 souches de COVID ont été identifiées et que six d’entre elles sont prévalentes chez 93% de la population. 

Les prototypes [du vaccin] seront optimisés afin de cibler le plus précisément possible le virus.    

«Avec ça en main, on va être en mesure de produire à court terme un vaccin à grande échelle», a-t-il assuré.     

Quand ce vaccin sera-t-il disponible? «Nous sommes relativement convaincus que l'on pourrait convaincre Santé Canada d’aller rapidement, parce que la situation actuelle le demande», a soutenu le Dr Roy.         

«Si Santé Canada a l'esprit ouvert, on s’est demandé si dans six à huit mois on ne pourrait pas être déjà là.»  

Cet avancement a été rendu possible grâce à la grande collaboration des experts mondiaux.  

Le Dr Roy a ajouté que son entreprise est spécialisée en glycochimie, «une discipline difficile qui demande de l’expertise très pointue et c’est grâce à cette expertise qu’on a pu creuser les structures de glucides du virus». 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.