/entertainment/movies
Navigation

Prix Iris: les réalisatrices à l’honneur

Plusieurs sont nommées au Gala Québec Cinéma

Il pleuvait des oiseaux
Photo courtoisie Avec 13 nominations, le film Il pleuvait des oiseaux, de la réalisatrice Louise Archambault, part favori au Gala Québec Cinéma 2020.

Coup d'oeil sur cet article

Les réalisatrices volent la vedette aux nominations du Gala Québec Cinéma qui ont été dévoilées jeudi. Pas moins de six des sept longs métrages nommés pour l’Iris du meilleur film sont réalisés par des femmes, du jamais-vu dans l’histoire de la remise de prix.

Originalement prévu le 7 juin, le Gala Québec Cinéma a été annulé en raison de la pandémie de COVID-19. Mais en annonçant jeudi la liste des finalistes, les organisateurs de la cérémonie ont indiqué qu’ils évaluaient différentes pistes pour pouvoir remettre quand même les prix Iris 2020 et ainsi célébrer l’année de cinéma québécois. 

C’est le drame Il pleuvait des oiseaux, de Louise Archambault, qui a obtenu le plus de nominations, soit treize. La comédie dramatique La femme de mon frère, de Monia Chokri, suit avec onze citations, alors que le film de gangsters Mafia Inc., du cinéaste Podz, en a obtenu dix, dont une dans la catégorie du meilleur film. Le vingtième siècle, de Matthew Rankin, et Antigone, de Sophie Deraspe, ont aussi fait belle figure avec respectivement neuf et huit nominations.

Nahéma Ricci et Benoit Gouin dans une scène du film <i>Antigone</i>.
Photo courtoisie, Maison 4:3
Nahéma Ricci et Benoit Gouin dans une scène du film Antigone.

Non seulement six des sept longs métrages nommés pour l’Iris du meilleur film ont été réalisés par des femmes (il s’agit d’Antigone, Fabuleuses, La femme de mon frère, Jeune Juliette et Kuessipan), mais les réalisatrices se démarquent aussi dans la catégorie de la meilleure réalisation en décrochant trois nominations sur cinq. Monia Chokri, Matthew Rankin, Sophie Deraspe, Myriam Verreault (Kuessipan) et Guillaume de Fontenay (Sympathie avec le diable) se disputent donc ce prix important.

Dolan boudé

Du côté des actrices, on retiendra la nomination à titre posthume d’Andrée Lachapelle pour son dernier rôle à l’écran, dans le drame Il pleuvait des oiseaux. Anne-Élisabeth Bossé (La femme de mon frère), Anne Dorval (14 jours, 12 nuits), Léane Labrèche-Dor (Le rire) et Noémie O’Farrell (Fabuleuses) sont aussi en lice pour l’Iris de la meilleure actrice.

Chez les hommes, le prix du meilleur acteur se jouera entre Robin Aubert (Jeune Juliette), Marc-André Grondin (Mafia Inc.), Patrick Hivon (La femme de mon frère), Niels Schneider (Sympathie pour le diable) et Gilbert Sicotte (Il pleuvait des oiseaux). 

Comme chaque année, la liste de finalistes comprend quelques oublis qui ne sont pas passés inaperçus. C’est le cas notamment de Xavier Dolan, dont le plus récent film, Matthias et Maxime, a été ignoré dans les catégories de pointe. Matthias et Maxime, qui a tout de même obtenu six nominations, n’a même pas été retenu dans la catégorie du film s’étant le plus illustré à l’extérieur du Québec alors qu’il a été présenté en compétition officielle au Festival de Cannes.

Enfin, soulignons que l’Iris hommage sera remis cette année à la cinéaste abénaquise Alanis Obomsawin. 

Les principaux finalistes :

Meilleur film   

  • Antigone   
  • Fabuleuses   
  • La femme de mon frère   
  • Il pleuvait des oiseaux   
  • Jeune Juliette   
  • Kuessipan   
  • Mafia Inc    

Meilleur premier film   

  • Mad Dog Labine  
  • Sympathie pour le diable  
  • Le vingtième siècle   

Meilleure réalisation   

  • Monia Chokri - La femme de mon frère  
  • Guillaume de Fontenay - Sympathie pour le diable  
  • Sophie Deraspe - Antigone  
  • Matthew Rankin - Le vingtième siècle  
  • Myriam Verreault - Kuessipan   

Meilleur scénario   

  • Louise Archambault - Il pleuvait des oiseaux  
  • Jean Barbe, Guillaume de Fontenay, Guillaume Vigneault - Sympathie pour le diable  
  • Sophie Deraspe - Antigone  
  • Anne Émond - Jeune Juliette  
  • Naomi Fontaine, Myriam Verreault - Kuessipan   

Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle   

  • Anne-Élisabeth Bossé - La femme de mon frère  
  • Anne Dorval - 14 jours 12 nuits  
  • Léane Labrèche-Dor - Le rire  
  • Andrée Lachapelle - Il pleuvait des oiseaux  
  • Noémie O'Farrell - Fabuleuses   

Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle   

  • Robin Aubert - Jeune Juliette  
  • Marc-André Grondin - Mafia Inc  
  • Patrick Hivon - La femme de mon frère  
  • Niels Schneider - Sympathie pour le diable  
  • Gilbert Sicotte - Il pleuvait des oiseaux   

Meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien   

  • Micheline Bernard - Matthias & Maxime  
  • Juliette Gosselin - Fabuleuses  
  • Micheline Lanctôt - Le rire  
  • Eve Landry - Il pleuvait des oiseaux  
  • Geneviève Schmidt - Menteur   

Meilleure interprétation masculine dans un rôle de soutien   

  • Robin Aubert - Merci pour tout  
  • Sergio Castellitto - Mafia Inc  
  • Pier-Luc Funk - Matthias & Maxime  
  • Sasson Gabai - La femme de mon frère  
  • Rémy Girard - Il pleuvait des oiseaux   

Révélation de l'année   

  • Catherine Chabot - Menteur  
  • Sharon Fontaine-Ishpatao - Kuessipan  
  • Alexane Jamieson - Jeune Juliette  
  • Nahéma Ricci - Antigone  
  • Lilou Roy-Lanouette - Jouliks   

Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec   

  • Antigone  
  • La femme de mon frère   
  • Genèse   
  • Kuessipan  
  • Répertoire des villes disparues    

Prix du public   

  • La femme de mon frère - Monia Chokri   
  • Il pleuvait des oiseaux - Louise Archambault   
  • Mafia Inc - Daniel Grou (Podz)   
  • Menteur - Émile Gaudreault   
  • Merci pour tout - Louise Archambault     

Iris Hommage   

  • Alanis Obomsawin