/entertainment/tv
Navigation

En confinement: Korine Côté est devenue une véritable MasterChef

Korine Côté
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Confinée avec son copain Simon et son petit garçon Henri, qui a un peu plus d’un an, l’humoriste Korine Côté a vu ses projets personnels tomber à l’eau avec la pandémie. Mais elle a rapidement essayé de remédier à la situation.

« J’ai pris huit jours de congé au début parce que je devais partir en vacances, dit-elle. Finalement, on s’est mis en maillot de bain dans le salon et on a fait semblant ! »

Puisque la tournée de son spectacle Gros plan est sur pause pour une durée indéterminée, Korine en a profité pour regarder différentes séries télé. Ces derniers jours, elle a fait du rattrapage de la onzième saison de MasterChef Australie, qu’elle regarde sur la chaîne CASA. 

« C’est une émission de cuisine doublée au Québec que j’affectionne particulièrement. » 

L’humoriste adore cuisiner et elle s’est même fait du levain durant le confinement. 

« Il est prêt à être baptisé, dit-elle. J’hésite entre Syl-Levain Cossette ou Levain Morisod et les Sweet People. »

En parallèle à MasterChef, elle regarde aussi Parks and Recreation, avec Amy Poehler et Aziz Ansari. 

« C’est vraiment drôle ! Ça fait du bien de rire et de voir des parcs ouverts [rires]. »

Vie de maman

Quand on lui demande quels ont été ses récents films coups de cœur, l’humoriste admet ne pas en avoir regardé récemment.

« Mais j’adore Wes Anderson et il sort un nouveau film cette année, French District, et j’ai vraiment hâte de le voir. Sinon, si je dois conseiller un film que tout le monde devrait voir, ce serait La vie est belle. »

Amatrice de balados, Korine Côté a beaucoup aimé Les pires moments de l’histoire, avec Charles Beauchesne (« un pur plaisir à écouter »), ainsi que L’Histoire ne s’arrête pas là, d’André Martineau. 

« C’est ultra intéressant de creuser plus loin dans des moments historiques qu’on ignorait parfois totalement, comme la fois où l’or britannique a été amené par bateau et caché dans une voûte sous un édifice du centre-ville. »

La jeune maman passe bien sûr beaucoup de temps à jouer avec son petit Henri. 

« Je le regarde évoluer et vider l’armoire à Tupperware à une vitesse impressionnante. On prend une marche par jour, des fois en famille, ou parfois juste avec mon garçon pour laisser un peu de temps seul à mon chum. Ou vice-versa ! [rires] »

Projets

Malgré ce congé forcé de la scène, Korine Côté essaie d’avancer certains projets. 

« Mais le monde est au ralenti et moi aussi, remarque-t-elle. Nous sommes les trois à la maison 100 % du temps. C’est certainement plus difficile de passer des heures devant l’ordinateur. On en profite pour jouer et se coller. Je pense qu’il ne faut pas s’en vouloir de descendre la cadence pendant ce temps de pandémie. La vitesse de la vie a changé, mais pas pour tout le temps. »

Les suggestions de Korine Côté 

Séries télé

  • Parks and Recreation  
  • MasterChef Australie 

Les balados

  • Les pires moments de l’histoire 
  • L’Histoire ne s’arrête pas là