/lifestyle/techno
Navigation

Wi-Fi 6E : la plus importante mise à niveau en 20 ans

Le Wi-Fi 6E à 6 GHz s'en vient
Qualcomm Le Wi-Fi 6E à 6 GHz s'en vient

Coup d'oeil sur cet article

L’importante agence américaine FCC prévoit ouvrir et libéraliser la bande 6 GHz qui offrira des connexions plus fiables et beaucoup plus rapides pour la prochaine génération de routeurs. 

L’agence américaine Federal Communications Commission (FCC) responsable de la gestion des fréquences ajoute la nouvelle bande passante des 6 GHz à celles que nous utilisons déjà; les 2,4 et 5 GHz. 

Davantage de fréquences signifient encore plus de bande passante pour tous nos appareils connectés, moins d’interférences entre ces derniers et des transferts plus rapides.  

Près de 4 fois plus de bande passante 

C’est ni plus ni moins que la plus importante mise à niveau de la norme Wi-Fi en 20 ans. Par rapport aux fréquences actuelles 2,4 et 5 GHz, ce Wi-Fi 6E vient littéralement quadrupler la bande passante disponible. 

À partir de la fin de l’année, les nouveaux routeurs étiquetés Wi-Fi 6E arriveront sur le marché, suivi d’une offre encore plus large au début de 2021. Les fabricants Broadcom et Qualcomm sont déjà prêts, Intel annonce ses puces 6E pour janvier l’année prochaine. 

Outre cette nouvelle bande de fréquences des 6 GHz, cette norme évitera les conflits de signaux comme cela se produit quand il y a trop de routeurs dans un endroit donné. 

Le nouveau spectre de fréquences offrira suffisamment de place pour que sept canaux de Wi-Fi au maximum de leur capacité puissent être diffusés simultanément sans interférence entre eux. 

Un prototype de routeur Wi-Fi 6E par le fabricant Qualcomm
Qualcomm
Un prototype de routeur Wi-Fi 6E par le fabricant Qualcomm

Mieux que la fréquence, la largeur du spectre 

Pour être plus précis, la FCC ouvrira jusqu’à 1200 mégahertz (MHz) de spectre dans la bande des 6 GHz, alors que jusqu’à présent, le Wi-Fi a fonctionné avec seulement 400 MHz de spectre. Les canaux sur la bande 6 GHz devraient avoir une taille de 160 MHz chacun. 

Pour vous donner une idée, c’est l’équivalent de quatre flux vidéo 4K sur chaque canal de 160 MHz sur la bande 6 GHz. 

Plus la fréquence est élevée, plus la vitesse est rapide. Par contre, plus on grimpe en fréquence, plus le signal devient fragile à cause des murs et des obstacles en général. À l’inverse, la fréquence des 2,4 GHz est moins rapide, mais les traverse mieux. 

C’est également pour cette même raison que nos téléphones intelligents disposent de plusieurs fréquences pour mieux communiquer avec les tours en fonction du terrain et de l’éloignement. 

Le débit théorique du Wi-Fi 6 GHz sera le même que celui des 5 GHz, soit 9,6 gigabits par seconde (Gbit/s), le maximum offert par la norme actuelle Wi-Fi 6. Celle du Wi-Fi 5 était de 3,5 Gbit/s. 

Bien qu’on n’obtienne pas ces vitesses ou débits quotidiennement avec nos appareils, la nouvelle norme 6 GHz nous assurera par contre que nos routeurs et appareils connectés compatibles pourront s’échanger des données au débit maximum dans chaque canal. 

La comparaison des canaux entre la nouvelle fréquence 6 GHz à droite et celles de 2,4 et 5 GHz
IEEE
La comparaison des canaux entre la nouvelle fréquence 6 GHz à droite et celles de 2,4 et 5 GHz

Pas si vite ! 

Bien entendu, peu importe la capacité du routeur, une connexion Internet n’ira pas plus vite que le débit de votre fournisseur de service auquel vous êtes abonnés. Par contre, les experts s’entendent pour dire que les appareils sous un même réseau Wi-Fi 6E pourront s’échanger des données entre 1 et 2 Gbit/s. 

Sauf que pour en profiter, il faudra remplacer nos routeurs actuels pour tirer parti du nouveau Wi-Fi 6E, ainsi que tous nos appareils qui s’y connectent : ordinateurs portatifs, téléphones intelligents, tablettes, etc. Tous ces appareils seront bien entendu rétrocompatibles avec les normes précédentes. 

Un appareil devra afficher le symbole «Wi-Fi 6E» pour se prévaloir de la nouvelle norme en 6 GHz.