/sports/soccer/impact
Navigation

Restructuration nécessaire

La ligue dans laquelle jouaient les équipes de l’Académie de l’Impact a cessé ses activités

Impact de Montréal
Photo d’archives, Pierre-Paul Poulin Le directeur de l’Académie de l’Impact, Philippe Eullaffroy, garde le contact à distance avec ses jeunes protégés pendant la pandémie.

Coup d'oeil sur cet article

Les jeunes joueurs de l’Académie de l’Impact n’ont pas foulé un terrain de soccer depuis un mois et demi, mais la direction s’active pour les garder en mouvement.

« Il n’y a pas eu de séances depuis qu’on est en confinement. Le défi est de garder l’intérêt des jeunes et les garder actifs », reconnaît Patrick Leduc, directeur administratif des opérations soccer chez l’Impact.

La direction veille donc à faire un suivi de groupe et individuel afin de s’assurer que la motivation soit maintenue.

« Tout commence par un programme individuel de maintien. Oui, il y a de la course et des activités musculaires, mais on trouve des façons de faire des vidéos en équipes et les équipes se lancent des défis. »

Gros changement

Leduc, Philippe Eullaffroy, qui est directeur de l’Académie, et leurs acolytes ont un gros défi devant eux puisque Soccer USA a annoncé, au milieu du mois, que la U.S. Soccer Development Academy (USSDA) mettait un terme à ses opérations.

Toutes les équipes de l’Académie montréalaise évoluaient au sein de ce circuit de développement qui a abdiqué, notamment en raison de la pression financière imposée par l’arrivée surprise de la COVID-19.

« On n’a pas été complètement surpris, souligne Leduc. La MLS s’attendait à ce que ça arrive tôt ou tard. 

« La décision de la fédération américaine fait en sorte qu’il y a du travail à faire. Il va falloir redéfinir les divisions. Il faut voir si ça va entraîner une restructuration des catégories d’âge. » 

Nouvelle ligue

Dans le contexte actuel, il n’est pas évident de déterminer comment se déroulera la suite des choses, mais certains s’étaient déjà penchés sur le dossier bien avant la décision de Soccer USA.

« Il y avait déjà un travail amorcé entre certains directeurs d’Académie, alors on ne part pas de zéro.

« La ligue ne sera plus la même, mais elle pourrait être gérée par la MLS et sur certains aspects, c’est peut-être mieux. La MLS avait établi des exigences plus élevées pour la USSDA. »

Leduc souligne qu’il y avait certains irritants au sein de la USSDA, qui regroupait des équipes d’académies de la MLS, de même que de clubs privés.

« L’un des irritants pour les U19 et U1 est qu’il y avait des matchs qui se soldaient par de trop grands écarts, les victoires étaient trop faciles.

« L’un des principes de fonder une académie MLS, c’est d’avoir des matchs serrés pour faire progresser les jeunes. D’un point de sportif, ça serait positif. »

Prendre le temps

Pour l’heure, les activités de détection pour garnir les rangs des diverses formations de l’Académie du Bleu-blanc-noir sont à l’arrêt, mais ça n’impose pas un frein complet.

« On a des gens qui font du recrutement qui ont vu beaucoup de matchs et une partie de la détection, surtout pour la préacadémie, était déjà faite. »

On profite aussi de l’occasion pour faire un travail plus en profondeur au sein des équipes actuelles.

« On peut développer certains aspects du jeu, il y a du travail qui se fait qu’on n’a pas toujours le temps de faire quand on est dans le quotidien de l’Académie », confie Leduc.

Quant à une éventuelle reprise des activités, il faudra prendre le temps qu’il faut. Pour le moment, ce n’est pas un problème puisque la saison devait se terminer en juin puisqu’elle est calquée sur l’année scolaire.

« Je ne veux pas qu’on se mette trop de pression à reprendre trop rapidement, insiste-t-il. Il y a une volonté du gouvernement de reprendre graduellement. On surveille aussi ce qui se fait en Europe.

« Est-ce que ça sera du soccer comme on le connaît ou des séances techniques avec distanciation ? Il faudra être créatif. Ce n’est pas du golf ou du tennis, il y a du contact. Il faudra voir comment on sera capables de réintégrer la pratique du sport de façon sécuritaire. »