/sports/football
Navigation

LCF: Thomas Jack-Kurkyla est le premier québécois choisi

Thomas Jack-Kurkyla
Capture d'écran, Twitter - Eskimos d'Edmonton Thomas Jack-Kurkyla

Coup d'oeil sur cet article

Le joueur de ligne offensive Thomas Jack-Kurkyla a été le premier québécois à entendre son nom lors du repêchage 2020 de la Ligue canadienne de football, jeudi soir. 

L’ancien des Cheetahs du Collège Vanier a été sélectionné avec le quatrième choix au total et par les Eskimos d’Edmonton. Celui qui évolue au poste de garde a réalisé son parcours universitaire avec les Bulls de l’Université de Buffalo dans la NCAA. Jack-Kurkyla mesure 6 pi 4 po et pèse 300 lb. 

Deux choix plus tard, le demi de coin Adam Auclair est devenu le premier footballeur issu du circuit universitaire québécois à être sélectionné. Le représentant du Rouge et Or de l’Université Laval amorcera son parcours professionnel avec le Rouge et Noir d’Ottawa. 

Avant la sélection des représentants de la Belle Province ou toutes autres sélections, les Stampeders de Calgary ont échangé le tout premier choix de l’encan 2020, ainsi que le 15e aux Lions de la Colombie-Britannique. En retour, la formation de l’Alberta a obtenu les troisième et 12e tours de parole. 

Avec son choix nouvellement acquis, les Lions ont choisi le secondeur Jordan Williams. Ce dernier est un produit des Pirates de l’Université de East Carolina. En 35 parties en carrière dans la NCAA, le natif de l’Ontario a amassé 251 plaqués, trois sacs du quart et une interception. 

Avec la deuxième sélection, les Argonauts de Toronto ont jeté leur dévolu sur le receveur de passes Dejon Brissett. Ce dernier rejoint ainsi son frère dans la Ville Reine, car celui-ci est un membre des Raptors de Toronto. 

Le top 3 a été complété par l’ailier défensif Isaac Adeyemi-Berglung, qui a été choisi par les Stampeders. 

De leur côté, les Alouettes de Montréal ne détiennent pas de choix de première ronde cette année, car il avait été offert aux Tiger-Cats de Hamilton dans l’échange qui avait envoyé le quart-arrière Johnny Manziel dans la métropole québécoise.