/news/currentevents
Navigation

Une pionnière du Journal s’est éteinte

Monique Solomita-Girard
Photo courtoisie Monique Solomita-Girard est décédée.

Coup d'oeil sur cet article

Une figure bien connue des lecteurs de longue date du Journal de Montréal s’est éteinte il y a quelques jours. Monique Solomita-Girard, qui a fait une carrière de 35 ans au Journal de Montréal, est décédée à 72 ans des suites d’un long cancer, ce week-end.  

Mme Solomita-Girard a surtout couvert les secteurs de la consommation et de l’éducation au cours de sa carrière. Elle était à l’époque une des rares femmes à avoir choisi ce métier.