/sports/football
Navigation

LCF: scénario rêvé pour Dan Basambombo

Le secondeur Dan Basambombo a été la sélection territoriale du Rouge et Noir qui l’a réclamé au 19e rang.
Photo d'archives, Stevens LeBlanc Le secondeur Dan Basambombo a été la sélection territoriale du Rouge et Noir qui l’a réclamé au 19e rang.

Coup d'oeil sur cet article

Dan Basambombo a vécu un scénario digne de Hollywood.  

Natif de la République démocratique du Congo mais ayant grandi à Ottawa, le secondeur du Rouge et Or de l’Université Laval a été sélectionné au 19e rang par le Rouge et Noir qui a utilisé son choix territorial.

«Je ne pourrais pas être plus heureux, a exprimé Basambombo qui a suivi le déroulement du repêchage en compagnie de ses parents. J’avais parlé souvent avec le Rouge et Noir avant le repêchage. Je connaissais leur grand intérêt et c’était une possibilité qu’ils utilisent leur choix territorial pour me sélectionner surtout que mon ami Neville Gallimore qui est aussi d’Ottawa a été repêché dans la NFL par Dallas.»

Inactif l’an dernier pour des raisons académiques, Basambombo avait prévu toutes les équipes qui lui ont parlé qu’il serait de retour à Laval à l’automne. «Certains peuvent dire qu’Ottawa a pris une chance parce que je n’ai pas joué l’an dernier, mais ce n’est pas une chance parce que j’ai du talent, a-t-il raconté. 

Même si je n’ai pas joué, je n’ai pas perdu mon temps et j’ai en profité pour m’améliorer. Je suis plus rapide et plus athlétique. Je remercie l’organisation du Rouge et Noir de m’appuyer dans ma décision de retourner dans les rangs universitaires pour une dernière saison. Par respect pour l’organisation, je vais participer au camp d’entraînement et je vais amener cette expérience à Laval.»  

En plus de demeurer à la maison, Basambombo retrouvera des visages connus dans le vestiaire du Rouge et Noir. «Je viens de parler à Adam (Auclair) et il est aussi excité que moi qu’on se retrouve dans la même équipe. Je suis vraiment heureux. Je vais aussi retrouver mon ancien coéquipier Marco Dubois. Même si je n’ai pas joué en 2019 et que la présente saison est incertaine en raison de la COVID-19, je ne suis pas inquiet. Une saison à l’écart du jeu te permet de progresser. Tu en profites pour t’améliorer.»  

Le Rouge et Or a vu Kétel Assé être sélectionné en 8e ronde (65e au total) par le Rouge et Noir. Le bloqueur était identifié comme le 11e meilleur espoir du repêchage selon le dernier classement.