/lifestyle/food
Navigation

Magasinage en sécurité: 9 gestes à poser à à l’épicerie

CASA 0502 Épicerie en toute sécurité
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Si le magasinage à l’épicerie vous stresse en raison de la COVID-19, certains gestes simples peuvent vous protéger. En voici neuf qui peuvent vous aider à faire vos emplettes de façon plus sécuritaire.

1. ESSAYER DE MAGASINER EN LIGNE LE PLUS POSSIBLE

Les risques de contamination sont beaucoup moins élevés lorsqu’on magasine en ligne, selon plusieurs experts. Les services de livraison réduisent considérablement vos contacts avec les autres, donc votre risque de contracter le virus : vous faites votre panier d’épicerie en ligne, payez en ligne, tout est emballé au même endroit et puis laissé devant votre porte.

Si vous devez absolument aller à l’épicerie, faites une liste exhaustive pour au moins deux semaines afin d’éviter d’y aller trop souvent.

2. PRATIQUER SOI-MÊME LA RÈGLE DU DEUX MÈTRES

Vous avez sûrement remarqué que pour certaines personnes, la notion du deux mètres semble assez floue. Au lieu d’être frustré quand des gens passent trop près de vous, prenez le taureau par les cornes : évitez les allées bondées, placez votre panier derrière vous comme barrière lorsque vous fouillez dans le frigo. Immobilisez-vous quand une personne s’approche à contresens au lieu de marcher vers elle.

Restez conscients de votre entourage afin de ne pas bloquer le chemin ou encore permettre aux gens de se servir après vous. Prudence ne veut pas dire laisser de côté son savoir-vivre !

3. NE PAS COMMENCER PAR LA SECTION DES FRUITS ET LÉGUMES

Les épiciers ont tendance à faire entrer plusieurs personnes en même temps, ce qui crée un agglutinement dans cette section. Partez immédiatement dans les rayons qui sont généralement beaucoup moins bondés et gardez votre magasinage de fruits et légumes lorsque les gens seront plus dispersés.

4. UTILISER UNE LISTE PAPIER PLUTÔT QUE SON TÉLÉPHONE

Toucher à son téléphone, puis à son panier, puis aux emballages, etc., peut contaminer votre téléphone qui vous suivra ensuite dans la voiture, dans votre sac à main, dans votre poche et inévitablement à la maison. Dressez votre liste d’emplettes--- sur une feuille de papier puis jetez-la à la poubelle (et non au sol !) à la sortie de l’épicerie.

5. METTRE TOUS SES FRUITS ET LÉGUMES DANS DES SACS

Dans des sacs réutilisables propres, ou des sacs en plastique, afin de réduire les contacts le plus possible avec des surfaces comme le panier---, le tapis de la caisse, etc. Si vous déposez des fruits ou des légumes directement dans le panier, lavez-les bien en arrivant à la maison.

6. ÉVITER LES GANTS À L’ÉPICERIE

Plusieurs experts ne recommandent pas le port des gants. Il serait plutôt avisé d’avoir sur soi une bouteille de désinfectant pour les mains à tout moment, et de se laver les mains fréquemment. Les gants donnent souvent un faux sentiment de sécurité et certaines personnes seront moins conscientes du risque de se toucher le visage que s’ils ont les mains nues. Il faut aussi en disposer de façon sécuritaire, ce qui ne peut pas nécessairement être fait à la sortie de l’épicerie. Utilisez plutôt du désinfectant avant d’entrer à l’épicerie, puis à la sortie et à la maison, lavez-vous bien les mains avec de l’eau et du savon.

7. UTILISER LES PAIEMENTS SANS CONTACT LE PLUS POSSIBLE

Une façon de réduire considérablement vos contacts est d’utiliser une carte Interac ou de crédit sans contact. L’argent comptant, déjà proscrit dans plusieurs commerces, est à éviter, tout comme l’utilisation du clavier à NIP. Si on n’a pas le choix, un coup de désinfectant sur ses mains après le paiement est recommandé.

8. SE LAVER LES MAINS À LA MAISON, MAIS PAS NÉCES-SAIREMENT SES ALIMENTS

C’est un sujet qui a fait beaucoup jaser, mais après plusieurs va-et-vient, les experts sont venus à la conclusion qu’il n’est pas nécessaire de laver les produits d’épicerie, surtout--- si on pratique une bonne hygiène à la maison, c’est-à-dire se laver les mains fréquemment, en particulier avant et après chaque repas. Selon la MAPAQ, « plusieurs virus de la famille des coronavirus peuvent survivre sur des surfaces de deux heures à neuf jours, selon la nature de la surface et les conditions environnementales (température, humidité, etc.). Cependant, il n’est pas nécessaire de nettoyer tous ses achats. »

Le lavage des mains reste la façon la plus sécuritaire de se protéger de la COVID-19. Toutefois, si laver vos produits d’épicerie vous confère un sentiment de sécurité, allez-y, mais faites-le de façon sécuritaire, avec des produits non toxiques qui n’affectent pas votre santé, comme une solution au bicarbonate de soude ou de l’eau et du savon, par exemple.

La MAPAQ recommande de toujours laver ses fruits et légumes avant de les consommer, coronavirus ou pas.

9. SI VOUS UTILISEZ DES SACS RÉUTILISABLES, PRENEZ-LES EN TISSU PLUTÔT QU’EN PLASTIQUE

Ainsi, vous pouvez les jeter directement dans la laveuse en arrivant à la maison afin de réduire le risque de contamination.